LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Désignation Des Candidats à La Présidence Des Etats-Unis : Un Processus Complexe.

Mémoire : Désignation Des Candidats à La Présidence Des Etats-Unis : Un Processus Complexe.. Recherche parmi 254 000+ dissertations

Par   •  6 Mars 2013  •  576 Mots (3 Pages)  •  834 Vues

Page 1 sur 3

.. Aux Etats-Unis, deux grands partis politiques se partagent le pouvoir : les démocrates et les républicains. Le processus de désignation des candidats à l’élection présidentielle se fait en deux temps Dans un premier temps, les électeurs doivent pré-sélectionner les candidats. Etat par état, parti par parti, des votes sont organisés une fois ce travail de pré-sélection effectué de janvier à juin, les deux grands partis organisent de grandes conventions nationales pour investir leur candidat officiel

Le processus de désignation des candidats aux Etats Unis marque certaines limites démocratiques. Comme on peut le voir avec l’ancienne pratique du caucus, le rassemblement de militants politiques locaux d'un parti afin de choisir les délégués qui désigneront le candidat à l'investiture de ce parti dans la course à la présidence lors de la convention fédérale de leur parti, ce système est présent dans une dizaine d’Etat : Traditionnellement l’Iowa, Wyoming, Nevada, Alaska, Colorado, Minnesota, Dakota du Sud, Idaho (Démocrates), Kansas, Nebraska (Démocrates), Washington (Démocrates), Maine, district de Columbia (Démocrates), Hawaï, Washington (Républicains).

Le caucus devient peu représentatif de l’ensemble de la population, de plus, ce filtrage des candidats potentiels dans les premiers états, laisse peu de chances aux candidats mal placés dans les autres Etats qui organisent des élections des délégués plus tard (jusqu'en juin). En effet, les candidats ayant reçu peu de support dans les premières pré-sélections abandonnent généralement la course à la présidentielle assez rapidement. De plus lors des caucus les membres ne font pas de vote secret mais déclarent publiquement leur préférence ce qui peut fausser le choix par la manipulation ou l’intimidation.

Les primaires du New Hampshire tout comme le caucus de l’Iwo marque le coup d’envoi à la campagne présidentielle. Les primaires fermées, étant donné que le candidat s’est identifié lors de son inscription aux listes électorales, il reçoit directement les bulletins des candidats de son parti, républicain ou démocrate seulement, les indépendants ne participent pas. Lors de primaires ouvertes l’électeur peut choisir son parti le jour du scrutin seulement le point anti-démocratique c’est qu’il doit en informer les responsables du scrutin pour pouvoir recevoir le bulletin choisit.

De plus, du coté des démocrates il y a la présence de « super délégués » qui ne sont pas sélectionnés ou élus lors des primaires ou caucus qui se tiennent dans chaque États. Ils sont nommés automatiquement du fait de leur statut comme ancien ou actuel élus démocrates (sénateurs, gouverneurs, etc.) ou officiels du parti. Ils sont libres d'apporter leur soutien à n'importe quel candidat.

Hormis l’Iwoa, on peut noter que les partis font l’impasse sur les petits Etats, pour concentrer les moyens financiers sur les plus gros réservoirs de délégués. On pourrait dire que ce système est un moyen d’empêcher la victoire de candidats extrême ou non-establishment, garder un certain contrôle sur le pouvoir établit.

Lors des primaires les principales thématiques restent les mêmes la vie privée des candidats, le droit des homosexuels, l’avortement et la libre circulation des armes. Prenant l’exemple du duel Obama-Clinton,

...

Télécharger au format  txt (3.9 Kb)   pdf (64.8 Kb)   docx (9.2 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com