LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Les enjeux du discoure de James Cameron

Mémoires Gratuits : Les enjeux du discoure de James Cameron. Recherche parmi 248 000+ dissertations

Par   •  20 Février 2013  •  743 Mots (3 Pages)  •  349 Vues

Page 1 sur 3

Compte-rendu de la vidéo

Intro : Cette vidéo est extraite de la chaine télévisée britannique RT quelques jours avant le discoure du premier ministre britannique sur la place du royaume unis dans l’Europe. Elle traite des enjeux de ce discoure et des conséquences qu’il aura sur le pays en s’appuyant sur l’interview du chef du parti pour l'indépendance du Royaume-Uni, Nigel Farage.

I. Les enjeux du discoure de James Cameron.

Dans des extraits révélés du future discoure du premier ministre James Cameron, celui-ci annonce que le pays devrai quitter l’UE prochainement. Cependant il est moins déterminé en ce qui concerne la date du référendum. Il l’annonce pour 2015 après les élections générales britanniques.

Le chef du parti indépendantiste britannique Nigel Farage déclare que ce référendum devrait avoir lieu maintenant. Il considère d’ailleurs que le pays devrait quitter tout de suite l’union. Le discour semble positif envers cette idée mais il explique que le premier ministre utilise un langage eurosceptique seulement pour convaincre mais les vrais mots de son discoure est qu’il compte en réalité prendre son temps et repousser cette décisions le plus tard possible, en s’appuyant sur l’importance de l’UE pour le pays. Il annonce en fait qu’il fera tout pour garder le pays dans l’union durant les 5 dernières années.

Le chef du parti explique que le problème qu’engendrent ces déclarations n’est pas d’ordre économique mais constitutionnel et concerne la démocratie. Il considère que ce sont les anglais qui devraient décider de l’avenir de la nation. C’est pourquoi il demande un référendum plutôt qu’une promesse vaine.

II. Les opinions de Nigel Farage sur la place du royaume unis dans l’Europe.

Il prétend que le discoure classique employé par ses opposants est de la pure démagogie et que les arguments comme la perte d’influence dans le échanges ou la perte de 3 millions d’emplois pour les britanniques ne sont utilisés que pour choquer.

Il dit que l’Europe vieillie, ralenties et embourbée par la crise financière. Elle représente 38% des exports, mais le reste du monde est beaucoup plus important. Il souhaite tout de même avoir des accords de libres échanges comme les suisses et reprendre contact avec le reste du monde.

En conclusion, l’appartenance de la grande Bretagne à l’Europe est loin de faire l’unanimité, et de nombreux débats ont lieux sur la question.

What if Britain left the EU?

Eurosceptic want a vote on the ultimate question. Let’s see the consequences of a potential leave of the Britain:

Exports: The European Union is easily Britain's biggest single export market. If England was to leave the EU, it would almost certainly still be allowed to sell goods into the single market and the UK would not be able to set the rules that govern the European single market.

Imports: Britain also imports a great deal from other nations in the EU. If Britain were to leave the EU, the Government might decide to impose large tariffs on European imports. The likelihood is Britain would still run a trade deficit with the EU, but, as with imports, Britain would have no say

...

Télécharger au format  txt (4.5 Kb)   pdf (72.1 Kb)   docx (9.7 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com