LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Les jeunes d'aujourd'hui

Dissertation : Les jeunes d'aujourd'hui. Recherche parmi 298 000+ dissertations

Par   •  22 Mai 2018  •  Dissertation  •  893 Mots (4 Pages)  •  8 170 Vues

Page 1 sur 4

DISSERTATION N°1[pic 1][pic 2][pic 3]

« Les jeunes d’aujourd’hui ! », sans aucun doute la phrase fétiche de toutes les générations dès qu’elles dépassent la vingtaine. « Les jeunes d'aujourd'hui aiment le luxe, méprisent l'autorité et bavardent au lieu de travailler. Ils ne se lèvent plus lorsqu'un adulte pénètre dans la pièce où ils se trouvent. Ils contredisent leurs parents, plastronnent en société, se hâtent à table d'engloutir des desserts, croisent les jambes et tyrannisent leurs maîtres. » Disait déjà Socrate au Vème siècle avant J.C. ! Nos ainés comparent souvent la jeunesse d’aujourd’hui à celle d’hier qu’ils considèrent comme plus responsable et respectueuse. Mais est-ce vraiment le cas ? La jeunesse de nos jours est-elle réellement entrée dans un monde sans règles, sans respect, sans limites ? C’est ce à quoi nous allons tenter de répondre.

Je vais pas à pas démontré que l’affirmation du philosophe est fausse et surtout très subjective. Je parlerai de la relation des jeunes avec l’autorité, de leur respect des règles de vie et de politesse et de leur relation avec leurs ainés.

Il est vrai que si l’on regarde le comportement de la jeunesse de nos jours avec un œil vieux de soixante ans il peut paraître totalement déplacé et rebelle. En effet, les jeunes de nos jours ont tendance à se croire tout permis, à très vouloir faire partie du monde des adultes et à vouloir décider de tout par eux-mêmes.[pic 4]

Cependant il faut prendre du recul et tenter de comprendre. C’était valable il y a 2000 ans et ça l’est toujours aujourd’hui : l’humanité évolue. Et en même temps que celle-ci, les comportements évoluent. Les vingt-cinq dernières années nous avons connu la révolution qu’est internet. Sont venus avec lui les savoirs, les pensées, et les avis du reste du monde que l’on n’avait pas jusqu’à présent. Les jeunes nés au XXIème siècle y ont été baignés toute leur enfance. Ils sont donc, en toute logique, plus critiques que leurs ainés car ils ont accès aux pensées du monde entier et ne se contentent plus de boire tout ce qu’on leur dit. Pour quelqu’un du siècle dernier cela peut paraître comme un refus de l’autorité mais ce n’est à mon avis pas du tout le cas, c’est simplement une demande de comprendre ce que nous impose cette autorité que l’on juge souvent abusive et pas toujours juste.

C’est la nature humaine que de vouloir changer et améliorer tout sans cesse. Les jeunes veulent révolutionner le monde, bousculer les codes et cela a toujours été le cas. Le problème étant que lorsqu’on a vécu toute sa vie dans un système, on ne veut pas le changer. Et c’est précisément là que se trouve tout le problème, c’est l’opposition entre la vieille école conservatrice et la jeunesse révolutionnaire. Les deux ne se comprennent pas et donc s’affrontent.

Vient alors une autre facette du problème, les adultes eux-mêmes. En effet les parents de nos jours sont surprotecteurs et ça ajoute encore plus de raisons d’avoir leur vision chaotique de la jeunesse. Ils veulent un environnement parfait et sécurisé pour leurs enfants qui eux, veulent explorer, découvrir, tester, essayer. Les deux pensées sont fondamentalement incompatibles et parents et enfants ne peuvent pas se comprendre. C’est aux ainés à adapter leur vision de l’éducation, de la jeunesse et du monde en général afin de mieux accompagner cette nouvelle génération.[pic 5]

...

Télécharger au format  txt (5.4 Kb)   pdf (145.6 Kb)   docx (46.5 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com