LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Verne E. Henderson stipule que l'éthique est "l'art de faire la bonne chose", commentez

Dissertation : Verne E. Henderson stipule que l'éthique est "l'art de faire la bonne chose", commentez. Recherche parmi 233 000+ dissertations

Par   •  16 Janvier 2013  •  Dissertation  •  338 Mots (2 Pages)  •  384 Vues

Page 1 sur 2

Sujet : Verne E. Henderson stipule que l’éthique est l’ « art de faire la bonne chose », [Ethics is the Art of Doing the Right Thing].

En vous inspirant du texte ci-contre, donnez votre sentiment sur cette assertion.

L’éthique, définie comme toute chose qui fait référence à la morale, aux bonnes mœurs, elle est une notion sur laquelle Verne Henderson s’est beaucoup attardé pour produire et proposer diverses définitions au travers des multiples questions qu’il se pose. En nous invitant à différencier la notion de « bien faire des choses » et celle de « faire des choses biens » pour mieux cerner la portée du mot éthique, il nous éclaire par l’une de ces diverses définitions en stipulant que : « l’éthique est l’art de faire la bonne chose ». En d’autres termes, l’éthique est la dextérité que l’on détient à accomplir des œuvres estimables. Vu que « l’opinion publique est reine mais ne gouverne pas » dixit JOE BOUSQUET, nous essaierons d’apprécier sous différents angles cette assertion à l’aide d’un reportage de LAWRENCE KILIMWIKO dont le thème « crusade against corruption » qui équivaut en français à croisade contre la corruption.

L’éthique, définie comme un ensemble de principes relatifs à la morale peut être considéré comme un critère d’évaluation de la conduite humaine en ce sens qu’il standardise les règles de bonne conduite au sein de notre société. Verne, dans son assertion, accentue cette idée en assignant à l’éthique une définition de perfection ou d’habileté à parfaire les choses en commençant bien sûr par la volonté. Lawrence KILIMWIKO illustre aisément cette définition à travers son reportage sur la lutte engagée par le président de la Tanzanie, Benjamin Mkapa contre la corruption qui mine tous les niveaux de la société. Dans ce reportage, le processus de lutte contre ce fléau est évolutif : le président procède à des renvois et remplacements au niveau des postes les plus influents et les plus sensibles, et à une inspection très poussée et minutieuse des cabinets ministériels et des

...

Télécharger au format  txt (2.1 Kb)   pdf (130.3 Kb)   docx (8.5 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com