LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Dans le Léviathan, Hobbes : « l’homme est un loup pour l’homme ! »

Cours : Dans le Léviathan, Hobbes : « l’homme est un loup pour l’homme ! ». Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  10 Juin 2020  •  Cours  •  2 445 Mots (10 Pages)  •  40 Vues

Page 1 sur 10

Dans le Léviathan, Hobbes : « l’homme est un loup pour l’homme ! »

  • Il existe un nombre fini d’objets de désirable
  • Or, chaque Homme désir infiniment
  • Ainsi, un désir se verra de manière inéluctable cible de deux hommes différents.
  • Les deux hommes veulent alors atteindre leur désir.
  • Leurs forces s’affrontent nécessairement, leur existence étant alors conforme au droit naturel, l’assouvissement du désir.
  • L’Homme va donc désirer surpasser l’autre homme
  • L’objet du désir se transforme en moteur.
  • Cette violence va donc mettre en concurrence les membres d’une société et les hiérarchiser. « L’homme est un loup pour l’homme ! »

Exemple : Deux hommes désirent la même femme, « Le désir sexuel peut aussi être le désir de tuer » - Paul Auster

Diogène le cynique

Quand on l'interrogea sur la manière d'éviter la tentation de la chair, Diogène aurait répondu : en se masturbant, et aurait ajouté : «Ah, si on pouvait ainsi faire disparaître la faim rien qu'en se frottant le ventre !»

On l'aurait aussi vu parcourir les rues d'Athènes en plein jour, une lanterne à la main, déclarant à ceux qui lui demandaient ce qu'il faisait : «Je cherche un homme». Cet «homme» désignerait celui théorisé par Platon, l'idéal de l'humain, et Diogène aurait voulu par là réfuter son existence, ne voyant exister que des hommes concrets.

Diogène ne fut pas homme de compromis. Anarchiste dans l'âme mais vertueux à sa façon, chantre de la liberté et du libertinage, il est cohérent avec lui-même de même qu'entre ses actes et ses paroles. Il souhaite vivre dans la simplicité selon l'ordre naturel, prenant les animaux comme modèles plutôt que les propos des sophistes

SOPHISME

  • N’importe quelle thèse peut être défendue si elle est bien défendue (politique/rhétorique)
  • Rien n’est vraiment objectif, tout peut être interprété ? il n’y a pas d’Universalité, c’est l’Homme qui fixe toute choses 
  • Protagoras, rapporté par Platon « Lhomme est la mesure de toute chose », Relativisme, Scepticisme
  • Gorgias, rien n’existe en soi, inventeur de la logique, rhétorique

« L’Etre n’est pas »  ≠ Parménide « L’être est, le non être n’est pas »

  • Désir : il faut accomplir ses envies à mesure qu’elles éclosent.
  • Soumettre les autres/l’opinion (grâce au discours) pour accomplir son désir
  • « Le discours est un tyran très puissant » - Gorgias
  • Celui qui maitrise le discours, maitrise les Hommes
  • Jean de la Fontaine (pas Sophiste), Le Loup et l’agneau  « « La raison du plus fort est toujours la meilleure »
  • Montaigne "La parole est moitié à celui qui parle, moitié à celui qui écoute."
  • Thrasymaque il faut suivre la loi quand elle va dans le sens de mes désirs, sinon on les détourne : (je suis assez intelligent) > capacité de juger si mon désir prime sur la loi

La nature chez les Sophistes :

  • Pour Gorgias, la nature étant changeante, il faut s’y adapter et cela en accomplissant ses désirs.
  • Héraclite - « On ne se baigne jamais deux fois dans le même fleuve. » , « Panta Rhei »(tout coule)        
  • Il faut se tenir aux faits : la nature à mis dans nos esprits un désir, il faut donc le réaliser 

  • Calliclès, Gorgias - " Voici ce qui est beau et juste suivant la nature, je te le dis en toute franchise, c'est que pour bien vivre, il faut laisser prendre à ses passions tout l'accroissement possible, au lieu de les réprimer, et, quand elles ont atteint toute leur force, être  capable de leur donner satisfaction par son courage et son intelligence et de remplir tous ses désirs à mesure qu'ils éclosent »

  • Sade, Philosophie dans le boudoir « rien n'est affreux en libertinage, parce que tout ce que le libertinage inspire, l'est également par la nature »
  • Exemple : Les 120 journées de Sodome - Marquis de Sade

À l'école du libertinage, quarante-deux jeunes gens sont soumis corps et âmes aux fantasmes des maîtres du château.

PLATON

"le bien est au dela de l'être" platon

  • Dualité monde sensible/monde des idées(intelligible)

Quand on représente qqch, on la représente avec un écart par rapport à la réalité

L’Object est donc inauthentique.

Exemple : Le cercle, facile à imaginer, impossible à réaliser. La vérité universelle n’est accessible que dans le monde intelligible.

  • Théorie de la ligne
  1. Le bien(anhypothétique)
  2. Monde intelligible (mathématique, géométrie) « Que Nul n'entre s'il n'est géomètre »
  3. Idée (hypothétique)
  4. Sensible/Expérience

La mimésis « classe », on n’échappe pas à la Mimésis. Soit quelque chose s’élève vers la pureté du bien par son unité.

Ou bien, elle se rapproche du monde sensible par sa multiplicité

Exemple :

  1. Le bien : « L’idée du bien est la plus haute des connaissances, celle à qui la justice et les autres vertus empruntent leur utilité et leurs avantages » - Platon dans La République Livre VI

Ou , « Le bien est au-delà de l’être »

2. Avoir l’idée d’un lit, est Universel, mais n’est pas pure, car on se l’imagine à partir d’une représentation

3.  Un artisan qui construit un lit, le construit sur le modèle qu’il a pensé, mais avec un écart

4. Un Artiste représente sur la toile un lit. C’est-à-dire qu’il représente une représentation d’une idée, d’un concept. Il n’y a rien de plus éloigné de la vérité

Allégorie de la caverne

Il s’agit d’imager la théorie de la ligne.

  • Prisonniers enchainés dans la caverne depuis leurs naissances
  • Le feu éclaire des formes, des marionnettes, ce qui fait des ombres sur le mur (illusions visuelles)
  • Il y a aussi des illusions sonores

Ainsi, les prisonniers sont dans cette caverne depuis leurs naissances. Ils voient des ombres et entendent des bruits. Ils tiennent pour vrai ces illusions, car ils n’ont rien vu d’autre. L’esclave voit des ombres et entends des sons donc ils sont d’opinion que ce sont les ombres qui parlent.

...

Télécharger au format  txt (15.3 Kb)   pdf (129.5 Kb)   docx (18 Kb)  
Voir 9 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com