LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Les Sens Sont Ils nécessaires à L'acquisition De Nos Connaissances ?

Rapports de Stage : Les Sens Sont Ils nécessaires à L'acquisition De Nos Connaissances ?. Recherche parmi 237 000+ dissertations

Par   •  12 Mars 2013  •  1 259 Mots (6 Pages)  •  813 Vues

Page 1 sur 6

Nos sens sont actifs dès la naissance, nous permettant ainsi de nous ouvrir au monde, avant même de l'avoir exploré. Ils nous permettent d'éprouver des sensations naturelles, et donc de percevoir les réalités matérielles qui caractérisent le monde qui nous entoure. On n'a pas besoin d'aller au devant de ces réalités en nous déplaçant, ou en enquêtant sur le monde environnant. Il nous suffit juste de le sentir, de le voir, de l'écouter, de l'éprouver, de le goûter, de le toucher et de le laisser nous inculquer les connaissances qu'il possède.

Mais les sens sont-ils nécessaires à l'acquisition de nos connaissances ? Sont-ils suffisants à l'apport de connaissances nécessaires ? Qu'est-ce qui nous apporte et nous a apporté tout ce que l'on sait aujourd'hui ? Il est évident que les facultés que l'Homme a de connaître et de juger, de concevoir et de comprendre, de découvrir des relations de causalité, d'identité ne viennent pas des sens, mais d'un travail approfondi de son moi intérieur et de l'expérience qu'il acquiert au cours de sa vie. De même pour notre capacité à réfléchir, à apprendre et à acquérir notre propre expérience.

Il faut donc approfondir sur ce sujet et voir en quoi nos sens apportent des connaissances, et s'il n'y a pas des connaissances qui passent outre nos sens.

La vue, l'odorat, l'ouïe, le goût et le toucher, autrement dit les cinq sens, sont l’essence même de notre perception des choses. La majorité des êtres humains a la capacité de les utiliser pleinement, mais ne se rend pas compte de leur importance, de la chance que représente cette capacité. Sans eux, serions-nous toujours capables de penser? Comment penser à ce que l’on ne voit pas, ce que l’on ne sent pas ou que l’on n’entend pas? C'est impossible. Sans sens, pas de pensée ni de connaissances. Pour résumer, nos sens sont nécessaires à notre connaissance, mais aussi à notre survie. Or, les animaux possèdent également les même cinq sens que nous, et pourtant nous restons de loin l'espèce la plus avancée, la plus développée au point de vue des connaissances. Ceci est un bon argument pour prouver que les connaissances n'ont pas et ne sont pas acquises uniquement grâce aux sens, auquel cas l'Homme ne serait pas ce qu'il est aujourd'hui.

De plus, ce qui touche à l’expérience sensible n’est pas exclusivement issu de nos sens. Si l’on ne se fiait qu’à nos sens, on ne verrait que la surface des choses, on ne peut tout voir à la fois, car ce que nous voyons cache ce que l’on ne voit pas. Les sens nous servent uniquement à percevoir une couche superficielle; ce sont l’esprit, la réflexion, l'imagination qui nous pousseront à chercher plus loin, à essayer de trouver ce que contient l’objet dont on ne voit que la surface, à trouver un moyen de parvenir à cette face cachée. Et toute cette réflexion est hors de portée des sens.

Nous apprenons la plupart des choses par les gens qui nous entourent, en adoptant leur comportement (souvent de manière inconsciente ), en imitant, en s’intégrant, en participant à une vie de groupe. C’est le contact avec autrui et la participation à la vie en communauté qui nous apportent la connaissance de l’autre et le savoir-vivre, connaissances que l'on ne peut acquérir simplement à l'aide de nos sens ou en le lisant dans un livre (c'est à dire en tentant de l'apprendre théoriquement).

De même avec les mathématiques, qui ne se basent en rien

sur des expériences sensibles ou des exemples en particulier (les exemples servant uniquement à clarifier les choses pour l'esprit humain), cette science étant basée sur la déduction, les hypothèses et la logique, et aucunement sur la perception sensible de ce qui nous entoure.

Autre point, les sens sont un moyen de percevoir mais ne permettent pas d'analyser ce qui est perçu, ce ne sont qu'un intermédiaire entre l'extérieur

...

Télécharger au format  txt (7.7 Kb)   pdf (88.8 Kb)   docx (10.8 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com