LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La Vie ça Prend Du Temps Et Pourtant, Je N'ai Pas Une Minute à Moi

Mémoires Gratuits : La Vie ça Prend Du Temps Et Pourtant, Je N'ai Pas Une Minute à Moi. Recherche parmi 250 000+ dissertations

Par   •  20 Mai 2012  •  861 Mots (4 Pages)  •  815 Vues

Page 1 sur 4

Dissertation: exposé oral: 8'

À l'époque actuelle, l'espérance de vie des êtres humains est de plus ou moins 80 ans. De longues années qui laissent écouler les unes après les autres les périodes que sont, l'enfance, l'adolescence, l'âge adulte et la vieillesse.

Vu sous cet angle, la vie nous paraît interminable, et vivre semble prendre un temps fou. D'ailleurs, on entend très souvent ces jeunes qui s'écrient avec désinvolture "oh, …j'ai toute la vie devant moi!"

Analysons la phrase d'un autre point de vue. Vivre se résume en une multitude d'activités et celles-ci entraînent véritablement un besoin de temps. Le simple fait de manger, de voyager, d'apprécier, de se souvenir, nous prend du temps.

Et pourtant, même si vivre prend du temps, vivre, c'est aussi prendre le temps. Dans notre société de "l'immédiat", où règne la dictature du "tout" tout de suite, nous n'avons plus le temps de nous arrêter, de faire le point, de nous évaluer ou de penser à nous.

Au contraire, nous recherchons la vitesse en toute chose: on tape sur le clavier d'un ordinateur parce que la plume est trop lente, on utilise le téléphone parce que le courrier arrive trop tard ou encore, on s'envoie des sms pour tuer l'attente, on ne prend même plus le temps de s'arrêter pour manger, on mange debout, sans souci d'une quelconque convivialité!

En milieu scolaire, on peut entendre régulièrement: " je n'aurai jamais le temps de finir ce livre!" ou encore: "J'ai trop de travail je n'aurais jamais le temps d'étudier pour cette interro!"

A la maison, nous entendons constamment: " J'ai vraiment beaucoup de travail et pas le temps maintenant, on en parlera plus tard!", ou bien :" vite, vite, je suis pressée, on n'a pas le temps! Dépêche-toi!"

Comme on ne supporte pas de ne rien faire, on occupe notre esprit en multipliant les activités, loisirs, cinéma,…!

Souvent, l'enfant est conditionné de la même manière. Dans cette société de "l'enfant roi", celui-ci, se doit d'avoir touché autant aux activités sportives, que culturelles ou artistiques. On ne sait jamais, on passerait à côté d'un virtuose en herbe!

L'homme moderne s'enivre de dissipation. Abus de vitesse, abus de lumière, abus de stupéfiants, d'excitants, abus de diversité, abus de facilités, abus de merveilles! Et affirme enfin avec un air épuisé qu'il n'a pas une minute pour lui!

En effet, le monde s'active et le temps "libre" disparaît. Le temps libre dont il s'agit n'est pas le loisir tel qu'on l'entend d'ordinaire, mais celui que Paul Valéry nomme si savamment "le loisir intérieur": la paix essentielle des profondeurs de l'être.

Ce temps ne nous est pas donné mais il faut le prendre afin de penser et de réfléchir. Réfléchir à la capacité que chacun possède de choisir.

"Dois-je me conformer au modèle imposé par la société? Puis-je faire autre chose de ma vie? Suis-je en train

...

Télécharger au format  txt (5.3 Kb)   pdf (73.5 Kb)   docx (10.3 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com