LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Introduction d'une Dissertation de Philosophie sur l'Homme

Mémoire : Introduction d'une Dissertation de Philosophie sur l'Homme. Recherche parmi 250 000+ dissertations

Par   •  12 Janvier 2015  •  384 Mots (2 Pages)  •  499 Vues

Page 1 sur 2

Premièrement, nous allons faire référence au texte de Kant qui nous apprend que si on a peur de la liberté on préférera rester mineurs c'est a dire rester de personnes d'age adulte qui ne veulent pas penser par eux-mêmes et la notion de la possibilité suppose qu’il soit possible, mais pas nécessaire, de faire telle ou telle chose. En effet, on peut alors choisir de faire autrement.Toutefois, le fait de vouloir

Par ailleurs, le sujet a peur d'être libre malgré lui, comme une force qui s'imposerait àlui et qu'il n'a pas choisie. Par exemple, la société française impose plusieurs libertés, obtenues dans le sang, certes, mais qui peuvent créer une réelle angoisse. La liberté d'opinion présente le risque de ne pas adhérer à la même vision qu'autrui.

L’adjectif libre vient du latin liber qui signifie homme libre l’opposant à l’esclave servus.. A première vue la liberté apparait comme la possibilité de faire ce que bon nous semble sans subir aucune contrainte du monde qui nousentoure.. La liberté, au singulier n’existe pas en effet cette notion s’applique à tous les domaines : on parlede liberté politique, liberté physique, liberté de penser, liberté de s’exprimer, liberté de conscience, liberté de religion … c’est pourquoi elle génère et a toujours généré de nombreux conflits ausein du monde (guerre de religion, révolution, guerre d’indépendance…). Les peuples se battent pour la liberté et sont fiers de mourir pour elle, la craignent-ils ? Regrettent-ils d’avoir été pourvusde celle-ci ? De même on entend souvent parler de crise d’adolescence et de crise de la cinquantaine, termes qui en soit ne signifient rien dire mais que l’on utilise pour décrire la soif de libertéqui peut s’emparer des hommes en réaction à leur quotidien monotone, aux rêves qu’ils n’ont pas réalisés, à l’inconnu du futur, aux cadres qui les étouffent … Et à la fois cette crise peut s’accompagner d’une volonté de retour à l’enfance, à la naïveté, à l’absence de choix. La liberté fait elle peur aux hommes ? Préfèrent-ils être enfermés dans un quotidien ou les choix sont pris à leur place ?Mais avoir peur de la liberté, n’est ce pas déjà ne plus être libre ? Pourquoi l’homme craindrait il d’être libre ? Et finalement rechercher la liberté passer au dessus de la peur qu’elle peut nousinspirer n’est ce pas une manière d’acquérir notre part d’humanité ?

...

Télécharger au format  txt (2.4 Kb)   pdf (49.1 Kb)   docx (8.6 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com