LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Mise en place d'un plan de protection

Étude de cas : Mise en place d'un plan de protection. Recherche parmi 265 000+ dissertations

Par   •  2 Avril 2017  •  Étude de cas  •  2 044 Mots (9 Pages)  •  502 Vues

Page 1 sur 9

Licence Professionnelle Management des PME-PMI

RENAIS Elodie

SOREL Théo

TAVERNIER Olivia

THOMAS Elodie

Mise en place d’un

plan de protection

[pic 1][pic 2]

Année universitaire : 2016 - 2017[pic 3]

À RENDRE LE 16 DÉCEMBRE !

Contrôle continu : travail de dossier à préparer par groupe de 4 (note en équipe). Sujet au choix. Travail bref et concis qui peut être constitué d’autant d’annexe que voulu. Prescriptions de forme : 4 pages de rédaction, page de titre ou de garde (noms groupe, diplôme, année, et titre du sujet) et page de bibliographie (titre page, auteur, date de publication, éditeur, endroit où l’ouvrage a été consulté) et sitographie (titre du site, date des informations et auteur) non comprises. Cette note comprend également l’investissement en cours, participation, assiduité.

SUJET : LE PLAN DE PROTECTION.

Dans une économie mondialisée marquée par une radicalisation de la concurrence, la bonne santé des entreprises repose sur leur compétitivité. Dans ce contexte hostile, la protection des savoirs-faire et des informations devient un enjeu crucial pour assurer la pérennité de son activité. Engager une démarche de sécurité économique devient indispensable, car aujourd’hui n’importe quelle entreprise, quelle que soit sa taille, quel que soit son secteur d’activité, peut être la cible d’une atteinte destinée à s’approprier ses avantages concurrentiels, à la déstabiliser et à l’affaiblir.

Selon Alain JUILLET, haut responsable à l’intelligence économique auprès du premier ministre de 2003 à 2009, ce terme “d’Intelligence Économique” est la maîtrise et la protection des informations stratégiques. Si on se réfère à une définition littérale d’un dictionnaire, le terme “protection” désigne l’action de défendre quelqu'un contre un danger, un mal ou un risque.

Si on assemble ces deux définitions, il s’agit donc de la défense de l’ensemble des savoir-faire et des actifs stratégiques appartenant à une organisation.

Comment les entreprises font elles faces aux menaces existantes ?

Comment les entreprises doivent elles réagir face aux menaces existantes autour d’elle ?  

Dans un premier temps, nous analyserons les différentes types de protection existantes que l’entreprise doit connaître et évaluer ; Ensuite nous verrons comment mettre ses protections en place au sein d’une entreprise.

                                                 

 

  1. En les identifiants

On distingue 4 types de protection :

  1. La protection des sites (Élodie Renais)

Afin d’assurer la sécurité physique de l’entreprise, il est nécessaire d’élaborer une politique de protection du patrimoine. En effet la protection du site et des locaux constitue le premier niveau de protection de l’entreprise. Cette protection vise à empêcher les intrusions, à contrôler les déplacements dans l’entreprise et éviter que quiconque puisse recueillir des informations sensibles sur l’entreprise. Il est donc essentiel de prendre des mesures pour éviter aux personnes extérieures d’accéder à ces informations.

Tout d’abord, afin de savoir si son entreprise est bien protégée il est nécessaire de se poser des questions :

·    Est-ce qu’une personne externe pourrait entrer dans l’entreprise et s’y promener sans   être remarquée par un membre du personnel ?

·        Y-a-t-il une personne désignée, responsable de la sécurité dans l’entreprise ?

·        Détruisez-vous les documents papiers importants avant de les jeter à la poubelle ?

·        Des informations sensibles sur support papier ou informatique pourraient-elles être subtilisées facilement sans qu’un membre du personnel s’en aperçoive ?

Ensuite, il est nécessaire d’évaluer les menaces internes et externes pour pouvoir mettre en place des dispositions adéquates à l’entreprise. Élaborer des dispositions permanentes comme la protection des personnes et la protection des installations. De même, mettre en place des dispositions occasionnelle pour les visites par exemple. Et finalement, mettre en place des méthodes de contrôle permettant de valider les procédures mises en place car même si un plan de protection est mis en œuvre, il n’est pas forcément bon, il faut faire des tests pour s’en assurer.

  1. La protection des personnes (Elodie THOMAS)

        La protection des personnes en matière de sécurité économique est très importante car elles constituent un des meilleures alliées de l’entreprise mais aussi un des pires ennemis de celle-ci. Les facteurs humains au sein d’une entreprise sont déterminants.  

Espionnage, malveillance, certaines entreprises peuvent être la cible de personnes mal intentionnées. Il existe l’intrusion consentie, qui concerne les stagiaires et intérimaires qui disposent d’un droit d’accès dans l’entreprise et peuvent avoir accès à des données essentielles.

Les collaborateurs ne peuvent se tenir à l'écart de réseaux de relations qui peuvent donner accès à de nombreuses informations utiles si elles sont correctement exploitées. L’image de l’entreprise est liée pour partie au savoir-faire et au comportement de ses salariés, sans parler des indiscrétions, le plus souvent involontaires. De plus, la présence de personnes extérieures au sein de l'entreprise constitue un risque, notamment en terme de recueil indu d'informations sensibles.

  1. La protection des systèmes d’information (Théo)

La démarche d’intelligence économique et stratégique s’inscrit dans un schéma global de management de l’information. Les systèmes d’information permettent de créer une infrastructure informationnelle intégrée au système d’information stratégique de l’entreprise. C’est un facteur de compétitivité pour l’entreprise, un tel projet doit s’appuyer sur une infrastructure favorisant la culture de l’information. Surpassant le simple aspect technique, cette prise de conscience doit générer des interrogations sur l’organisation et le fonctionnement de l’entreprise. Face aux menaces régulières, la démarche d’intelligence économique et stratégique se conçoit dans un environnement protégé dépendant en grande partie des systèmes d’information.

...

Télécharger au format  txt (16.6 Kb)   pdf (240.1 Kb)   docx (411 Kb)  
Voir 8 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com