LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Corrigé Economie générale Bts Muc: l’industrie et le marche automobile français en 2009 et 2010

Dissertations Gratuits : Corrigé Economie générale Bts Muc: l’industrie et le marche automobile français en 2009 et 2010. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  1 Février 2014  •  242 Mots (1 Pages)  •  858 Vues

PREMIÈRE PARTIE : ÉCONOMIE GÉNÉRALE (30 points)

Sujet : l’industrie et le marche automobile français en 2009 et 2010

Méthodologie : analyse documentaire

Question 1 (4 pts)

Les raisons expliquant la baisse des capacités de production des constructeurs automobiles en 2008 et en 2009 sont les

suivantes :

– forte baisse de la demande mondiale de véhicules destinés aux particuliers et aux professionnels du fait de la crise

économique ;

– chute des ventes susceptible d’accroître très fortement les stocks des constructeurs (si la production se maintenait),

ce qui aurait eu pour conséquence d’entraîner une chute des prix et un effondrement des marges (ce qui est

partiellement advenu).

Question 2 (4 pts)

L’évolution

Chute des ventes de véhicules industriels très marquée en 2009 (– 38 %) qui se poursuit au premier semestre 2010 à un

rythme important quoique plus faible (– 24 %).

Les explications

Rappel de la nature des véhicules industriels : il s’agit de véhicules destinés aux entreprises qui s’apparentent à des

investissements (exemples : semi-remorque, camion grues…)

À l'inverse des véhicules utilitaires (fourgonnettes, petits camions) ou des véhicules destinés aux particuliers, les

véhicules industriels sont coûteux et ont une durée de vie qui peut être longue. Dans un contexte de ralentissement ou

de crise économique, les entreprises reportent les investissements et utilisent plus longtemps le matériel dont elles

disposent. Il peut se poser également des problèmes de financement, c'est-à-dire que les banques hésitent à octroyer des

crédits si elles estiment que la solidité financière de l’entreprise est trop fragile (risque que l’entreprise ne puisse faire

face aux échéances, en matière de remboursement).

...

Uniquement disponible sur LaDissertation.com