LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Analyse Financière Et Diagnostic Stratégique De L'entreprise

Commentaires Composés : Analyse Financière Et Diagnostic Stratégique De L'entreprise. Recherche parmi 262 000+ dissertations

Par   •  27 Septembre 2012  •  2 764 Mots (12 Pages)  •  1 297 Vues

Page 1 sur 12

Analyse financière et diagnostic stratégique de l'entreprise

Introduction

L'analyse financière d'une société ne peut être dissociée d'un diagnostic stratégique la concernant. En effet l'environnement dans lequel se trouve l'entreprise (marché, concurrence…) ainsi que ses caractéristiques propres (forces et faiblesses) permettront de préciser l'analyse qui sera faite à partir des comptes. Parfois même c'est le diagnostic stratégique qui expliquera certaines informations du bilan ou du compte de résultat.

Ce diagnostic pourra également servir en termes de prospective. En effet, dans le cadre d'évaluation de sociétés, l'analyse stratégique permettra de mieux apprécier les évolutions du marché sur lequel évolue l'entreprise ainsi que les meilleurs choix en terme de financement, de diversification….

Pour cela il est donc essentiel de commencer toute analyse financière par un diagnostic stratégique.

Nous aborderons donc deux points dans cette note:

 Le diagnostic stratégique de la société étudiée,

 L'analyse financière de la société.

1. Le diagnostic stratégique.

a) Les outils

Afin de réaliser un diagnostic stratégique relatif à une société, plusieurs outils existent.

La plupart du temps il s'agit de matrices permettant de confronter les atouts et les faiblesses de la société concernée.

L'analyse SWOT (pour Strenghs, Weaknesses, Opportunities, Threatens) en est un bon exemple.

Il s'agit de fonder le diagnostic stratégique sur la différenciation entre ce qui est interne à l'entreprise et ce qui relève de son environnement. On a donc la classification suivante:

Éléments internes Éléments extérieurs

Strenghs Opportunities

Weaknesses Threatens

Les éléments internes à l'entreprise:

Il s'agit d'opposer les forces et les faiblesses de l'entreprise.

A titre d'exemple, les forces de l'entreprise peuvent être sa renommée, ses compétences techniques ou technologiques, son ou ses produits, le style de management…Ces faiblesses seront par exemple une main d'œuvre vieillissante ou mal formée, des problèmes de qualité de production, sa gestion…

Cette phase de l'analyse doit prendre en compte l'évolution de l'entreprise et la façon dont le management a lui aussi été modifié. Pour recueillir ses informations, l'idéal est de pouvoir rencontrer les dirigeants de la société mais aussi parfois une partie de son personnel moins qualifié.

Les éléments extérieurs:

Il s'agit de déterminer ici les potentialités dont dispose l'entreprise sur son marché et les handicaps qui pourraient l'empêcher de croître et qui ne dépendent pas d'elle.

Cette phase de l'analyse repose sur l'étude du secteur d'activité de l'entreprise mais aussi sur tous les acteurs susceptibles d'y jouer un rôle.

Ceux ci peuvent appartenir à des catégories différentes:

- pouvoirs publics: rôle de l'état, organismes régulateurs du secteur…

- privés: entreprises concurrentes, partenaires potentiels…

- économiques: quelles sont les contraintes qui pèsent sur le secteur, de quelles aides l'entreprise peut elle bénéficier?…

- culturels: y a t-il des barrières culturelles dans ce secteur d'activité, comment l'entreprise doit-elle recruter…

- normes écologiques…

Cette partie de l'analyse peut être réalisée à l'aide d'études portant sur le secteur d'activité de l'entreprise. Les dirigeants de l'entreprise concernée peuvent également apporter des réponses à certaines de ces questions.

b) L'analyse

Le diagnostique stratégique a deux objectifs:

- Comprendre comment a évolué l'entreprise jusqu'au jour ou le diagnostic est fait et repérer ses forces et ses faiblesses.

- Préparer le plan stratégique de l'entreprise pour les années à venir et étudier les possibilités de développement de l'activité: diversification, fusions, acquisitions…

Pour ce faire il faut déterminer, entre autres, les compétences clés que la société étudiée a mis en place ou qu'elle devra mettre en place pour s'imposer sur son marché. C'est l'analyse interne à l'entreprise qui permet de déterminer ces compétences clés, indispensables à l'entreprise pour créer de la valeur.

La partie la plus difficile du diagnostique stratégique demeure la synthèse des informations obtenues durant les recherches. Il faut classer les renseignements obtenus selon la grille d'étude que l'on s'est fixé (matrice SWOT par exemple) puis trier les idées à retenir à l'intérieur de chaque partie du tableau. On peut par exemple garder en tête ce pourquoi on a rédigé ce diagnostic (plan stratégique à long terme, recherche de partenaires, vente…) afin de classer les informations selon ses propres objectifs.

Si l'on réalise ce diagnostic dans le but de préparer l'analyse financière de l'entreprise, il n'est pas nécessaire de pousser trop loin ce diagnostic. Mais il faut garder à l'esprit qu'il sera toujours utile afin de prévoir par exemple l'évolution des ventes de la société, les acheteurs potentiels de l'entreprise, les mesures à prendre pour résoudre un problème d'endettement…

Si l'on prend l'exemple d'une entreprise qui maîtrise mal son processus de production, les stocks vont sans doute représenter un montant trop important dans le bilan de la société. Cela se verra dans l'analyse financière de la société mais c'est

...

Télécharger au format  txt (19.9 Kb)   pdf (199.8 Kb)   docx (17.1 Kb)  
Voir 11 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com