LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Première partie: introduction et initiation à la comptabilité

Analyse sectorielle : Première partie: introduction et initiation à la comptabilité. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  16 Janvier 2014  •  Analyse sectorielle  •  2 155 Mots (9 Pages)  •  294 Vues

Page 1 sur 9

COMPTABILITE  GENERALE : 

      Première partie : INTRODUCTION ET INITIATION     CHAPITRE 1      GENERALITES    CHAPITRE 2 FONDEMENTS DE LA COMPTABILITE

CHAPITRE 3     ETUDE DU SYSTEME  OHADA    2ME  PARTIE : COMPTABILITE USUELLE     CHAPITRE 1  ACHAT ET VENTE DE MARCHANDISES     CHAPITRE 2  REGLEMENT PAR  EFFETS DE COMMERCE     CHAPITRE 3  RECIPROCITE DES COMPTES     CHAPITRE 4   CHARGES DE PERSONNE    3 EME   Travaux de fin d’exercice     CHAPITRE 5     AMORTISSEMENT POUR DEPRECIATION    CHAPITRE 6     PROVISIONS    CHAPITRE 7     AJUSTEMENT DES COMPTES DE GES 

Première partie : INTRODUCTION ET INITIATION A LA COMPTABILITE    Chapitre 1    GENERALITES                                             A  Notion d’entreprise     1‐ Définition d’une entreprise    Une  Entreprise  est  une  organisation  qui  combine  des  moyens  financiers,  humains  et  matériels en vue de produire des biens et des services destinés à la vente pour en tirer un  bénéfice.             2 ‐  Classification  Les entreprises peuvent être classées selon plusieurs critères :  *Selon leur dimension  On trouve de grandes entreprises, de moyennes entreprises et de petites entreprises. Le  critère de chiffre d’affaire  est  utilisé.  *Selon leur activité,  On trouve :  Les entreprises commerciales : ce sont des entreprises qui achètent des biens et qui  les revendent en l’état   Ex: Score, les librairies    Les entreprises industrielles, ce sont des entreprises qui achètent des biens (matières  premières) et qui les transforment en d’autres biens appelés Produits finis destinés à la  vente.  Ex : Nestlé    Les entreprises de services, elles concernent les entreprises qui interviennent dans les  domaines suivants : les transports, les assurances, les banques etc.….  *Selon leur statut juridique    Entreprise individuelle  C’est une entreprise créée par une seule personne et qui apporte la totalité du capital. Cette  personne est appelée l’exploitant.    Entreprise Sociétaire  Appelée  société,  c’est  une  entreprise  qui  appartient  à  deux  (2)  ou  plusieurs  personnes  appelées ASSOCIES qui mettent en commun leurs apports.    Les sociétés peuvent être divisées :    LES SOCIETES DE PERSONNES : Ce sont des sociétés dont les associés sont solidairement et  indéfiniment responsables des dettes de la société. La société type est la SOCIETE EN NOM  COLLECTIF (S.N.C)               

LES SOCIETES DE CAPITAUX    Ce sont des sociétés dont les associés ne sont responsables que par rapport à leur apports  .La société type  est la  S.A (Société Anonyme)  LES  SOCIETES A REPONSABILITE LIMITEE (S.A.R.L)  Ce sont des sociétés hybrides entre la S.A et la S.N.C    B LES FLUX ECONOMIQUES     Trois agents économiques peuvent être retenus : LES CLIENTS, BANQUES, FOURNISSEURS.    Nous pouvons représenter les relations de  l’entreprise avec ces agents économiques  par le schéma suivant     

 

CLIENTS BANQUE

FOURNISSEURS

ENTREPRISE

Nous remarquons que les relations de l’entreprise sont caractérisées par l’existence de deux  flux économiques opposés. 

Un flux économique est un mouvement de biens, de monnaie, de services, découlant  d’opérations faites par une entreprise, soit avec des agents économiques (flux externes) soit  à l’intérieur de l’entreprise (flux internes)  Il existe deux types de flux :    Les flux réels   Que sont les flux de biens et de services    Les flux financiers  Que sont les mouvements de monnaie ou substituts de la monnaie (carte de crédit, cheque,  billet à ordre…)    En résumé, toute la vie économique est caractérisée par l’existence de deux flux  économiques opposés : LES FLUX REELS, LES FLUX FINANCIERS          C  NECESSITE DE LA COMPTABILITE DANS L’ENTREPRISE    1. Définition de la comptabilité    La comptabilité est un ensemble de techniques qui permet à l’entreprise de suivre tous les  flux économiques  qui résultent de ses diverses opérations.   La  comptabilité  peut  être  définie  comme  un  système  d’organisation  de  l’information  financière permettant de : 

i. saisir, classer, enregistrer des données de base chiffrées ;  ii. fournir  après  traitement  approprié,  un  ensemble  d’information  conforme aux besoins des divers utilisateurs intéressés.  

  Pour garantir la qualité et la compréhension de l’information, toute comptabilité implique :  iii. le respect des principes,  iv. une organisation répondant aux exigences de collecte, de tenue, de  contrôle, de présentation, de communication et de vérification.  v. la mise en œuvre de méthodes et de procédures,  vi. l’utilisation d’une terminologie commune.  La  comptabilité  dans  l’espace  OHADA  est  régie  par  les  dispositions  de  l’acte  uniforme  portant organisation et harmonisation des comptabilités des entreprises, le SYSCOA.    2. Objectifs de la comptabilité    La comptabilité générale se propose d’atteindre les objectifs ci‐après :  i. la mesure du résultat,  ii. l’évaluation du patrimoine et de la situation financière,  iii. la preuve des opérations financières réalisées.      Ainsi,  la  comptabilité  est  un  système  coordonné  qui,  aux  moyens  d’enregistrements,  de  classement, d’agrégats permet de représenter des flux économiques (mouvements de biens,  de  services  et  de  monnaie  ou  des  situations  d’objets  susceptibles  d’être  comptés  et  additionnés).    Pour créer une entreprise, il faut d’abord un capital de départ. On entend par capital de  départ,  tout  bien  apporté  utilisé  comme  moyen  de  production  (argent,  terrains,  machines….).  Ainsi,  le  premier  objectif  de  toute  comptabilité  est 

...

Télécharger au format  txt (54.4 Kb)   pdf (388.6 Kb)   docx (25.3 Kb)  
Voir 8 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com