LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Culture générale : le voyage

Dissertation : Culture générale : le voyage. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  30 Mars 2020  •  Dissertation  •  1 360 Mots (6 Pages)  •  24 Vues

Page 1 sur 6

Calvez Marion – MUC2

Culture Générale

Synthèse de document

Le corpus du document est composé de 3 textes et d’une image. Le premier est un extrait d’un livre écrit par Victor Hugo, en 1837, il s’intitule « Voyages en Belgique ». Nous avons à disposition un article de Alain, « Propos sur le bonheur », écrit en 1906 et enfin un essai de David Le Breton, « Chemins de traverse : Éloge de la marche », écrit en 2001. L’image quant à elle est une œuvre de Elie Khoury, appelé « Le voyageur ». Si le thème étudier est la vitesse, le corpus nous propose de nous intéresser plus précisément au voyage et au moyens de transport utilisé. Ainsi nous pouvons nous poser la question suivante : En quoi le moyen de transport utilisé et la vitesse qu’il engendre pour voyager est-il lié à la qualité du voyage en lui-même ?

Nous nous concentrerons d’abord sur les origines du voyage et plus précisément sur la vitesse dans le voyage, pour ensuite en traiter les conséquences dans la mesure ou l’opinion considère le moyen de transport comme le voyage en lui-même.

Le voyage est une action qui permet de se rendre ou d'être transporté en un autre lieu, c’est une action de se rendre dans un lieu relativement lointain ou étranger. Exploration, découverte, description de quelque chose qu'on suit comme un parcours ; le voyage peut aussi être spirituel. Le voyage était autrefois lié à la découverte du monde ou aux guerres. Dans l’extrait, « Voyages en Belgique » écrit par Victor Hugo, sont voyage s’effectue en train, il exprime ce qu’il ressent en observant à travers les fenêtres, la beauté du paysage ou en tout cas la beauté que fait ressortir la vitesse du véhicule. En ce qui concerne Alain, dans « propos sur le bonheur », il exprime une toute autre manière de voyager. Il explique que chaque petit instant est fait pour être pris en compte, ce que rejoint David Le Breton, dans son essai. L’œuvre de Elie Khoury est un mélange de nature et d’urbanisme qui symbolise parfaitement le voyage. En effet, le voyage est propre à chacun. Sans même le savoir l’Homme part avec de nombreux préjugés en tête. Et au fur et à mesure qu’il s’enrichit d’aventures et de rencontres, il se rend compte à quel point sa vision du monde est erronée.

La vitesse d’un voyage et le ressenti que cela engendre est très important. Comme l’exprime Victor Hugo, les paysage se modifie, se transforme avec la vitesse. Le mouvement d’une image désigne un tout autre paysage comme dans l’œuvre de Elie Khoury qui montre le voyage a travers le mouvement d’un train en deuxième plan et qui montre un voyageur seul sur une route. A l’inverse, Alain et David le breton, eux exprime que chaque détail est important et que la vitesse serait presque une perte de temps dans un voyage, un manque d’éléments important.

Les conséquences dû au voyage dans la mesure ou l’opinion générale considère le moyen de transport ou encore la manière de voyager comme le voyage en lui-même sont le manque ou la présence de temps, d’observation ou encore de plaisir. Le voyage est un moment important pour celui qui le vit. Victor Hugo écrit qu’il à pris plaisir à voyager à bord d’un train, il démontre son ravissement de pouvoir voir des paysages vu différemment pour chaque personne qui les observe. La vitesse à changer sa manière de voir les choses. Cependant, Alain explique que pour lui la vraie richesse des choses est dans les petit éléments important, que voir, c'est parcourir les détails, s'arrêter à chaque moment, et, de nouveau saisir l'ensemble d'un coup d'œil. De plus David Le Breton, quant à lui, pense également que la marche et le souci du détail est important. Il dénonce que prendre le temps de faire bien les choses et de profiter de chaque petit instant est l’âme d’un voyage, d’une promenade.

En conclusion, Le moyens utiliser pour voyager est important il nous permet de voir de choses nouvelles dans un lapse de temps plus court. Cependant il ne faut pas oublier de prendre sont temps. Il est important d’observer chaque détail et de prendre le temps de profiter de chaque petite chose qui nous entoure, une rencontre, une image, une odeur, … L’œuvre de Elie Khoury représente parfaitement le voyage dans sa totalité, dans sa définition la plus parfaite, chaque coup de pinceau à son importance. Il montre la vitesse et son mouvement, la lenteur et ses détails et l’Homme seul mais entourer de visage et de paysage de nature et de villes.  

...

Télécharger au format  txt (7.9 Kb)   pdf (55.5 Kb)   docx (10.3 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com