LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Analyse de l'entreprise Tissex

Étude de cas : Analyse de l'entreprise Tissex. Recherche parmi 257 000+ dissertations

Par   •  7 Octobre 2012  •  Étude de cas  •  1 840 Mots (8 Pages)  •  978 Vues

Page 1 sur 8

sqdq

I - ANALYSE DE LA SITUATION DE L’ENTREPRISE

1. En effet, on peut dire qu’Alex Tumova est un entrepreneur au sens de Schumpeter car il cherche à renouveler constantement l’offre de jouets tout en innovant (il réinvente les jouets en bois, ceux qui manquaient de raffinement, de drôlerie), en étant créatif (il introduit un « petit plus », dans les jeux classiques pour le rendre plus jolis, plus attractifs), ainsi il prend des risques et saisis les opportunités présentes dans l’environnement.

2. Selon la typologie de Likert le style de direction de cette entreprise est le participatif celui-ci introduit un mode de management non directif. Il cherche à développer des relations de confiance fortes avec ses collaborateurs. Ainsi, les salariés participent à la prise de décisions et ont plus d’autonomie.

Dans le cas de Niouchka, le directeur privilégie le travail en équipe et la fusion de celle-ci. Par exemple, il y a une collaboration constante entre les artistes, les illustrateurs pour enfants, les dessinateurs de presse, les peintres et les designers dans la création de nouveaux jouets.

3. Diagnostic externe de la société Niouchka (Le marché du jouet en France)

Dans ce diagnostic on étudie les opportunités et les menaces de l’environnement. Dans un premier temps on va analyser l’environnement global avec la méthode PESTEL, puis on va étudier l’environnement concurrentiel à l’aide des 5 forces de Porter pour mieux comprendre la dynamique de l’évolution concurrentielle.

 Analyse de l’environnement global :

Opportunités Menaces

Politique

- Salaires bas en Chine - Tension commerciale ayant pour cause plusieurs scandales impliquant des sous-traitants chinois, notamment l’utilisation de peinture contenant du plomb et qui s’avère être une matière hautement toxique. Ce qui a remis en cause la qualité de certains produits sous-traités.

Economique

- La France est le 1er marché d’Europe en 2009, et un des plus gros marchés mondiaux.

- L’UE est le 2nd fournisseur (26,2% des importations) et le 1er client (88,4% des exportations).

- La délocalisation dans des pays à faible coût de main d’œuvre comme, la Chine en vue de réduire le coût de production.

- Importance de la grande distribution. - La hausse du prix du pétrole qui est un matériau utilisé dans l’industrie du jouet.

- Le marché Européen est confronté à la concurrence des sous-traitants asiatiques qui décident de se retirer et de travailler pour leurs propres comptes.

- Marché saturé

Sociologique

- 45% des cadeaux reçus par un enfant à Noël ce sont des jouets.

- Les parents français sont parmi les plus généraux.

- les goûts des enfants sont nivelés par des campagnes de publicité globales qui créent les modes et les jouets demandés.

- Les parents perçoivent de plus en plus les jouets comme un moteur de développement pour l’enfant.

- La France a la 1ère population d’enfant en Europe (avec 10 millions de moins de 10 ans)

- Le taux de natalité est en augmentation dans les pays développés.

- l’espérance de vie dans les pays développés est en augmentation.

- Les grands parents gâtent leurs petits enfants.

- Influence de modes, il y a une convergence entre cinéma et jouet - Achat de noël de plus en plus tardif et représente 60 % des ventes annuelles.

(philo de la saisonnalité)

- Changement des gouts des enfants en matière de jouet avec une attirance de plus en plus forte pour les jeux vidéo et une sorte de rejet des jouets traditionnels.

- Ce marché voit sa ciblé rétrécir à cause d’une génération des enfants qui grandissent trop vite

- difficulté à choisir le produit car le marché est saturé et la grande variété des produits ne facilite pas la sélection au moment de l’achat. Alors que les gens consacrent moins de temps à l’achat de ses produits.

Technologique

- La France a un vrai savoir-faire industriel et humain dans ce secteur.

- Automatisation de la main d’œuvre (Procédés industriels plastiques plus performants en Europe). - Les entreprises doivent faire face à l’arrivée des nouvelles technologies qui est un marché en plein croissance.

- Les jouets contiennent de plus en plus de mécanique.

- développement de l’électronique et innovation en matière de jeux vidéo.

- La France est à la traine quant aux licences.

Ecologique - - protection des forêts (en ce qui concerne les jouets en bois)

- Norme écologique sur la distribution des jouets.

Légal

- Normes de protection de l’enfance

- réglementation de sécurité et de qualité.

- amélioration des conditions de travail et des salaires en Chine, ce qui entraine une hausse de prix des produits sous traités dans ce pays.

 Analyse de l’environnement concurrentiel :

• La rivalité entre les firmes existantes :

- Marché oligopolistique, dominé par deux groupes : Mattel et Hasbro qui ont 70% de parts de marché. Marchés de niches pour les PME.

- La croissance du secteur est assez forte en Europe. Ce marché nécessité d’investissements publicitaires très élevés pour construire une notoriété.

- La différenciation de l’offre est réduite étant donné que les jouets nécessitent l’exploitation d’une licence pour réaliser des ventes.

- Les barrières à la sortie: Les grandes sociétés américaines se retrouvent

...

Télécharger au format  txt (12.4 Kb)   pdf (139.7 Kb)   docx (14.1 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com