LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Les fonctions de la mort au théâtre

Cours : Les fonctions de la mort au théâtre. Recherche parmi 274 000+ dissertations

Par   •  11 Février 2014  •  Cours  •  266 Mots (2 Pages)  •  601 Vues

Page 1 sur 2

mort a pour fonction d'intensifier le rythme de l'histoire.

Les fonctions de la mort au théâtre sont différente la on a choisit l'intrigue, cette dernière permet de mettre du rythme dans le récit ou la pièce. Exemple on voit sa avec Andromaque de Jean Racine. Hermione envoie Oreste tuer Pyrrhus car ce dernier, qui était censé l’épouser, tombe amoureux d'Andromaque. Lors de la cérémonie du mariage d'Andromaque et de Pyrruhus, Oreste met en place l'assassinat de Pyrrhus. Ici, la mort amène ici l'intrigue puisqu'elle donne envie au spectateur de savoir les événement qui vont ce produire par la suite. En conclusion, la mort fait donc parvenir l'intrigue qui, est elle, indispensable au rythme de l'histoire.

Le plus important dans une histoire est le dénouement plein de question Sa crée l'angoisse, adrénaline, sa apporte la touche de plus a la pièce. En effet on voit sa avec la pièce de Jean Racine Iphigénie, il a choisit une fin bien particulière. Iphigénie, fille de Clytemnestre et Agamemnon, était le butin des dieux en Aulide. Le devin Calchas, a rapporté à Agamemnon, était sacrifiées pour que les vents ouvrent à nouveau un chemin vers Troie. Le roi, face à un dilemme très difficile pris finalement la décision d’être fidèle a sa patrie. Mais au dernier moment de la piéce, Racine a finalement pris la décision de représenter Eriphile comme une deuxième Iphigénie et donc de la sacrifier à la place de la véritable Iphigénie.

Ainsi la mort permet d'apporter le dénouement de l'histoire et donc de rendre la fin du récit plus dynamique

...

Télécharger au format  txt (1.6 Kb)   pdf (40.8 Kb)   docx (8.2 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com