LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Le Sport Miroir De La Société

Documents Gratuits : Le Sport Miroir De La Société. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  28 Octobre 2012  •  524 Mots (3 Pages)  •  503 Vues

Page 1 sur 3

L’avènement du spectacle sportif correspond à la loi de l’offre et de la demande du moment. L’offre, par la modernisation des moyens de communications et de l’audio-visuel, mais aussi de la presse écrite. La demande, c’est celle d’émotions, de plaisirs, de joie, mais le spectacle sportif va rapidement et irrémédiablement se lier à la consommation. On détourne l’image sportive à des fins mercantiles. Mais comment le sport est-il devenu un moment de spectacle ? Afin de répondre à cette question nous verrons que le spectacle sportif est psycologiques mais qu’il peut aussi être un fléau.

La présence des spectateurs est un élément majeur de l’univers psychologique du compétiteur. Cela lui assure une certaine importance sociale. L’importance de la présence d’un adversaire réel et non fictif dans une rencontre sportive est absolument nécessaire pour que l’effet spectaculaire soit à son paroxysme. Prenons l’exemple de la rencontre entre l’Allemagne et l’Autriche à la coupe du Monde de football en Espagne en 1982. Rencontre sans enjeu, sans match réel, les deux équipes étant qualifiées avec un match nul et se contentant de faire tourner la balle pour passer le temps. Alors, nous comprenons, vu le manque d’intérêt que cette parodie de match a suscité de la part des spectateurs mais aussi des téléspectateurs, pourquoi la présence d’un adversaire digne de ce nom est nécessaire au spectacle sportif. Cependant, il faut aussi que l’athlète ait conscience que les spectateurs peuvent effectivement véritablement apprécier sa performance. De plus, la présence d’autrui peut être différente selon que le public est actif ou passif, qu’il est nombreux ou clairsemé. L’avantage de jouer à domicile n’est plus à démontrer.

Il semble que le spectacle sportif aille de consort avec trois fléaux du monde moderne, l’argent, le dopage et la violence. Le spectacle sportif est irrémédiablement lié à la consommation. Il semble en effet, que ce qui fait courir, sauter, lancer, jouer, pédaler, c’est plus l’argent qui est en jeu sur la piste ou le stade qui compte que le simple défi entre nation, culture ou idéologie. Ainsi, le football, le basket, l’athlétisme et le rugby, n’échappent pas à cette règle. Le dopage : depuis l’affaire tristement célèbre de Ben Johnson, positif au stanozolol, un stéroïde anabolisant, le dopage a fait son entré médiatique dans le monde du sport. La violence puisque le spectacle sportif serait fonction du degré d’agressivité, de violence parfois même, des pratiques physiques.

Le spectacle sportif semble totalement imbriqué dans le développement industriel de notre

société mondiale et fortement dépendant de l’ultra-médiatisation celle-ci. Les progrès techniques permettent de demander plus aux athlètes. Les spectateurs veulent voir tomber des records, ressentir des émotions de plus en plus fortes. Il faut d’ores et déjà cultiver une nouvelle motivation chez les spectateurs pour que le sport vive et que le sportif puisse continuer à se regarder en face.

Heureusement, la société du sport offre aussi le spectacle de la plus belle société du monde. Une

société qui a besoin d’exploits saints pour rêver, mais qui laisse aussi éclater ses travers, tricherie, mensonge, violence

...

Télécharger au format  txt (3.4 Kb)   pdf (57.6 Kb)   docx (9 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com