LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

2011, année solide pour le cinéma

Compte Rendu : 2011, année solide pour le cinéma. Recherche parmi 256 000+ dissertations

Par   •  14 Février 2013  •  1 283 Mots (6 Pages)  •  618 Vues

Page 1 sur 6

2011, année solide pour le cinéma

Le cinéma ne connaît pas la crise. Un an après avoir sabré le champagne pour fêter les chiffres exceptionnels de 2010, l’industrie cinématographique peut une nouvelle fois se réjouir. Le box-office mondial s’est en effet offert un nouveau record de recettes en 2011, avec toutefois des résultats variables selon les marchés. Retour sur une année de cinéma.

2011 s'est achevée sur un nouveau niveau historique en termes de recettes pour le cinéma mondial. Selon le rapport annuel de la Motion Picture Association of America (MPAA), qui défend les intérêts de l’industrie cinématographique américaine, les entrées en salles dans le monde ont en effet généré 32,6 milliards de dollars de recettes l’année dernière, en hausse de 3 % par rapport à 2010 et de près de 24 % depuis 2007. Un résultat entièrement imputable à la croissance du box-office sur les marchés internationaux (+ 7 %), les recettes en Amérique du Nord chutant de 4 %. Dans le détail, 69 % des revenus sont issus du box-office international, une proportion bien plus élevée que les années précédentes (66 % en 2010 et 64 % en 2009), et 31 % du box-office nord-américain (Etats-Unis et Canada). Les six principales majors (Warner Bros., Disney, Fox, Paramount, Sony et Universal) ont ainsi généré 13,52 milliards de dollars hors des frontières nord-américaines contre 12,7 milliards en 2010. Et pour la première fois, un studio, en l’occurrence Paramount Pictures, a réalisé plus de 3 milliards de dollars de recettes à l’international (hors Amérique du Nord). Il en profite au passage pour détrôner Warner Bros., qui restait en tête des studios ayant engrangé le plus de recettes au box-office mondial depuis trois ans, totalisant 5,17 milliards de dollars de revenus dans le monde en 2011, dont 3,21 à l’export.

Hausse significative des recettes à l’international

Après une année 2010 de très bonne facture, l’industrie cinématographique hollywoodienne s’est ainsi octroyée un nouveau record à l’international, engrangeant 22,4 milliards de dollars de recettes en 2011 contre 21 milliards en 2010. Les recettes du box-office international sont ainsi en hausse de 7 % comparées à 2010 et de 35 % par rapport à il y a 5 ans, tirées par la croissance des différents marchés. L’Amérique latine a enregistré un bond de 24 % de ses recettes en 2011, portée notamment par le Mexique et le Brésil. La région Asie-Pacifique a quant à elle connu une croissance de 6 %, grâce essentiellement à la Chine, dont le chiffre d’affaires en salles à augmenté de 35 % en 2011 à 2 milliards de dollars. L’Empire du Milieu se positionne désormais comme le 2e plus important marché international (hors Amérique du Nord) pour le cinéma, derrière le Japon. La Zone EMEA génère de son côté toujours près de la moitié (48 %) des recettes du box-office international, avec 10,8 milliards de dollars de revenus en 2011 (+ 4 % par rapport à 2010). Un résultat dopé par le dynamisme du marché français qui a engrangé 2 milliards de dollars de revenus en 2011, mais également par la croissance des recettes en Allemagne, au Royaume-Uni et dans la Fédération de Russie qui a confirmé sa position de troisième plus grand marché cinématographique d'Europe en termes de fréquentation. En revanche, l’Italie et l’Espagne ont vu leurs revenus considérablement diminuer.

Fréquentation des salles nord-américaines au plus bas depuis 16 ans

Si l’année a été faste pour le cinéma international, 2011 aura été une année plus morose pour les salles nord-américaines (Etats-Unis et Canada). Selon les premières estimations, les recettes des cinémas nord-américains ont en effet chuté de 4 % avec un total estimé à 10,2 milliards de dollars en 2011 contre 10,6 milliards en 2010. Une baisse qui s’explique notamment par le recul drastique du nombre d’entrées en 2011

...

Télécharger au format  txt (7.9 Kb)   pdf (98.4 Kb)   docx (10.8 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com