LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La méthode de Kue: (confiance en soi)

Thèse : La méthode de Kue: (confiance en soi). Recherche parmi 275 000+ dissertations

Par   •  26 Novembre 2014  •  Thèse  •  1 206 Mots (5 Pages)  •  701 Vues

Page 1 sur 5

Synthèse de Documents

Méthode Coué : (auto persuasion)

Contrairement à ce que l’on croit souvent cet exercice n’a rien d’insurmontable. Le tout est principalement de comprendre les documents qui sont soumis à notre étude. On va ensuite construire sa synthèse en dégageant de manière à la fois simple et claire le résultat de la confrontation de ces textes à nos yeux. En deux mots : il s’agit de réaliser une sorte de bilan comparé.

La synthèse fait appel à 3 aptitudes :

-qualités d’analyse (savoir dégager l’essentiel de chaque document)

-l’esprit de synthèse (savoir confronter des informations variées ainsi que des opinions contradictoires ou complémentaires)

-qualités de style et d’objectivité (être capable de tirer de cette confrontation un compte rendu à la fois clair et objectif)

Méthodologie :

Par conséquent, il est nécessaire d’utiliser une méthodologie à la fois rigoureuse et précise. Elle se découpe en 7 parties :

1-Lecture transversale, le « survol » (regarder le paratexte, le titre, la source, la date (contextualisation). (3 min : titre, auteur, source, date…)

2-Lecture approfondie (2 à 3 fois par texte) (1/2 h)

3-Repérage et surlignage des idées principales (les mots clés) (1/2h)

4-Tableau comparatif/synoptique (1 colonne par document) (1h)

5-Elaboration du plan (1/2h => 1/4h)

6-Trouver la problématique

7-Rédaction (1h)

Demanière schématique, on peut donc considérer qu’une synthèse de documents se divise en 3 temps forts :

-Analyse des documents du dossier (étapes 1, 2, 3) – 1h voire 30-45 min

-Phase de confrontation des documents (étapes 4, 5, 6) – 1h30

-Rédaction (étape 7) – 1h30

La synthèse juge l’aptitude des candidats au BTS à lire et à comprendre des textes, à saisir l’essentiel d’un problème (trouver la bonne problématique) et à l’exposer avec clarté et pertinence dans une langue de qualité. En un mot, la synthèse est une confrontation de documents càd une sorte de va-et-vient permanent entre les arguments des auteurs sur un sujet donné.

Attention : la synthèse n’est pas une dissertation, c’est un exercice où l’on doit faire acte de jugement. Il n’est pas demandé non plus de résumer l’un après l’autre les différents documents.

La synthèse est tout sauf un montage de citation.

Les 3 règles d’or :

-Objectivité

-Reformulation

-Confrontation

I) Présentation de la synthèse de documents

En soi, le dossier de synthèse est une série de documents (3 à 4). Le libellé du sujet impose la réalisation d’une synthèse concise, ordonnée et objective.

Synthèse concise = cela signifie que la synthèse doit se préoccuper de discerner l’essentiel du reste et de ne garder que l’essentiel. Elle doit donc être brève mais dense.

Synthèse ordonnée = cela signifie qu’ils’agit de respecter la mise en forme de la synthèse, qui devra toujours comprendre une intro (15L), un développement (60L) et une conclu (5L).

Synthèse objective = cela signifie que les idées mentionnées dans le développement ne pourront provenir que des documents du dossier.

On trouve dans la synthèse 3 types de documents : des textes (littéraires ou non littéraires), des images (caricatures, photos, peintures, affiches publicitaires, affiches de films, BD), tableaux statistiques autres graphiques (histogramme, diag circulaires, courbes, %, cartes…).

La difficulté est la particularité de l’exercice de synthèse réside dans le fait que les documents du dossier ne sont pas toujours convergents : rien n’empêche en effet que l’un d’en eux soit un peu discordant voire totalement divergent dans l’opinion qu’il présente par rapport à la tonalité d’ensemble du dossier de synthèse.

Quoi qu’il en soit, l’objectif principal sera donc de fusionner en un texte nouveau (notre synthèse) les divers éléments principaux d’une documentation donnée concernant son thème d’ensemble, et ce sans en trahir le sens ni le propos mais en mettant au contraire en valeur la problématique générale.

II) Par où commencer ?

...

Télécharger au format  txt (8.4 Kb)   pdf (101.1 Kb)   docx (11.9 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com