LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Fiche De Lecture: roman Anton D'Elizabet Zoller

Commentaires Composés : Fiche De Lecture: roman Anton D'Elizabet Zoller. Recherche parmi 259 000+ dissertations

Par   •  19 Mai 2014  •  596 Mots (3 Pages)  •  486 Vues

Page 1 sur 3

Ce livre raconte l’histoire d’Anton, un petit garçon âgé de 10 ans, vivant dans l’Allemagne Nazie. A la suite d’un accident, il est devenu handicapé, il bégaie et a une paralysie de la main droite. Selon les nazis, il ne mérite donc pas de vivre. Son existence est déclarée « sans valeur ». A l’époque, les enfants atteints de malformation ou de troubles mentaux étaient envoyés dans des foyers « spécialisés ». Là, ils étaient gazés. A l’école, personne ne veut jouer avec lui, ou si quelqu’un joue un jour avec lui le lendemain ses parents lui interdiront car Anton est « différent ». Les autres enfants l’ignorent, se moque de lui ou le frappent. Son maître le frappe quand il écrit avec la main gauche car un bon Allemand écrit avec la main droite. Il le cite en exemple devant la classe, en mauvais exemple. A travers ce livre on voit la montée du nazisme en Allemagne. Tous les enfants rejoignent les jeunesses hitlériennes, accentuant la solitude d’Anton. Les juifs doivent partir habiter dans les ghettos, leurs magasins sont saccagés et les raids a. Le fils part aux combats, à l’école ils apprennent l’histoire raciale et reçoivent des pochettes à remplir de nourriture pour les soldats. Anton n’a plus le droit d’aller en classe et ses parents commencent à recevoir des lettres leur obligeant à placer Anton dans un centre de soins psychiatrique. Mais les parents refusent en sachant que les enfants seront gazés car sa vie ne vaut pas la peine d’être vécu ». Ils vont donc le cacher et envoie aux autorités un certificat de décès d’Anton. Mais cela sera-t-il suffisant car les nouvelles vont vite et les nazis sont partout.

J’ai bien aimé ce livre qui nous apprend plein de choses sur la vie sous l’Allemagne nazie. Le livre est très émouvant surtout car Anton ne comprend pas pourquoi les gens le traitent comme ça, il ne se rend pas compte et considère cela comme normal.

Elizabeth Zöller est née en 1945 à Surrey. Elle est un docteur en droit et agrégé de droit public. Elle est professeur à l’Université de Paris II. Elle écrit des livres pour enfants et adolescents. Dans ce livre, elle raconte l’histoire vraie de son oncle Anton.

Le meurtre de masse des handicapés a été programmé dès 1939 par le régime nazi. En août 1939, un décret du ministère ordonne le recensement de tous les nouveau-nés et le signalement de la naissance d’enfant handicapés. Au départ, seul les enfants de zéro à 3 ans furent concernés mais la mesure fut ensuite étendue à tout le monde.

L’existence de ces enfants ou adultes était déclarée « sans valeur ». Des établissements servaient de centre d’assassinat. On disait aux parents ou aux proches des handicapés que la personne allait bénéficier de meilleurs soins afin de les accueillir dans ces « centres psychiatrique ». Les victimes étaient ensuite tuées par gazage ou par l’utilisation de somnifères. Avant d’être tués, de nombreuses personnes servaient de cobayes à des expérimentations scientifiques. Le corps des victimes était incinéré. Des cendres étaient prises dans le tas commun, puis misent dans une urne et envoyés à la famille avec un certificat de décès dont la cause et la date de la mort étaient inventés. Le décès soudain des personnes envoyés dans ces centres attira l’attention et le peuple fut au courant de ces exterminations.

...

Télécharger au format  txt (3.5 Kb)   pdf (58.7 Kb)   docx (9.1 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com