LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Commentaire De Texte sur le roman Germinal d'Emile Zola

Commentaire de texte : Commentaire De Texte sur le roman Germinal d'Emile Zola. Recherche parmi 259 000+ dissertations

Par   •  1 Novembre 2014  •  Commentaire de texte  •  327 Mots (2 Pages)  •  519 Vues

Page 1 sur 2

Commentaire de texte sur Germinal

Pour la sous partie je choisis de prendre les deux premières pages

du premier chapitre de la première partie.

Dans le premier paragraphe, l'auteur nous met directement dans

l'ambiance car il nous fait une description très détaillée du décor.

Tout au long de ce premier paragraphe on remarque un milieu très hostile

et l'arrivée d'un homme dont on ne divulgue son identité.

Quand on lit ces deux pages, on se met dans la peau du personnage

grâce à toutes les descriptions complètes et détaillées. L'auteur insiste

beaucoup plus sur le paysage que sur le personnage montré au début

du roman.

Au bout de ces deux pages on peut se poser la question: "Est ce que

l'incipit de Germinal répond aux critères de l'incipit?" .

Par la suite on apprend que l'homme présent au début du livre se nomme

Etienne Lantier, on connait aussi par la suite le cadre spatio-temporel et

les lieux ou nous sommes.

Pour nous montrer cet extérieur hostile, l'auteur utilise le champ lexical

des ténèbres mais aussi des verbes comme "grelottait", "faisaient saigner"

pour nous montrer la douleur qu'endure le personnage.

L'auteur nous indique que nous sommes dans le Nord grâce aux indices

qu'il a clairsemé tout au long de ces deux pages par exemple il utilise le

champ lexical du froid, il utilise aussi les termes de champs de betteraves et fosse

cela nous montre bien que nous sommes dans le Nord.

Quand on lit le début, on a l'impression d'être dans un roman d'aventure

plutôt que dans un roman naturaliste car l'auteur utilise le champ lexical

de la mer comme "embrun" "comme une mer", il utilise aussi de nombreuses

figures de style par exemple une métaphore filée, la personnification

du vent ou encore la réification du froid. L'auteur insiste plus sur le roman d'aventure

que sur le roman naturaliste.

...

Télécharger au format  txt (1.9 Kb)   pdf (42 Kb)   docx (8.6 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com