LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Une si longue lettre (roman épistolaire) de Mariam Ba

Commentaires Composés : Une si longue lettre (roman épistolaire) de Mariam Ba. Recherche parmi 229 000+ dissertations

Par   •  29 Mars 2014  •  239 Mots (1 Pages)  •  2 826 Vues

Dans un contexte ou l’écriture masculine prévalait, il y avait une volonté de la part de l’auteur de prendre en charge la cause féminine des femmes et de faire valoir l’écriture féminine. C’est un roman féministe écrit par une femme qui réagit par rapport aux conditions des sœurs victimes de traditions et de la domination des hommes. Avec Une si Longue Lettre, Mariama Ba est l’une des premières Africaines à dénoncer l’injustice faites aux femmes dans la société.

Ce roman épistolaire (sous forme de lettre), Une si longue lettre exprime aussi la portée de l’ouvrage et les messages que veut faire passer l’auteur dés la première lettre. Nous sommes au Sénégal et le point de départ est la mort de son mari Modou Fall. Cette longue lettre à son amie est donc une sorte de prétexte pour montrer sa vision à la société et pour le qu’elle porte en elle-même. La polygamie, la lettre contre les castes, l’éducation, les droits de la femme, l’islamisme l’amour et l’amitié sont les questions essentielles posées dans cet ouvrage.

Notre travail porte sur ce dernier thème : L amour et l’amitié

I. L’amour et l’amitié dans une si longue lettre

1-L’amour chez les femmes

En lisant ce roman on se rend compte que l’amour a été le pope des femmes. En effet dans tout cet ouvrage on a l’impression que seules les femmes savent aimer. Elles ont toutes voues un amour assez grand à leurs conjoints. Par exemple.

...

Uniquement disponible sur LaDissertation.com