LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Réquisitoire Sur L'esclavage Contemporain

Dissertations Gratuits : Réquisitoire Sur L'esclavage Contemporain. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  22 Avril 2012  •  473 Mots (2 Pages)  •  12 494 Vues

Page 1 sur 2

Réquisitoire sur l’esclavage contemporain

Vous qui savez ou croyez savoir ce que signifie vraiment l’esclavage, vous qui pensez que l’esclavage est « seulement » de demander à des êtres humains de travailler pour nous sans être payés comme il se doit. Vous vous trompez ! L’esclavage est l’état d’une personne qui se trouve sous la dépendance absolue d’un maître qui peut l’utiliser comme un bien matériel en le privant de toute liberté, en le soumettant à un travail forcé, généralement non rémunéré. Juridiquement l’esclave est considéré comme la propriété de son maître. A ce titre, il peut être acheté, loué ou vendu comme un objet.

Vous qui croyez que l’esclavage n’a duré que pendant une certaine période où les noirs d’Afrique étaient envoyé par centaines voir par milliers dans d’autres pays pour travailler jours et nuits, cela n’est qu’une étape dans l’évolution de l’esclavage. Car oui, l’esclavage existe depuis beaucoup plus longtemps que l’on pense. L’esclavage a commencé en -166 avant JC, la ville de Rome installa à Delos un port franc et un marché aux esclaves.

Vous qui pensez que l’évolution des droits et des libertés des hommes a permis d’abolir l’esclavage, détrompez vous, il n’en est rien, l’esclavage existe toujours dans le monde, plus communément appelé, « esclavage moderne ».

L’esclavage moderne consiste à utiliser des personnes pour la servitude des dettes, les fausses adoptions, asservissement de femmes mariées, pour la prostitution forcée, etc.

Vous qui dites que l’esclave n’a touché que les noirs d’Afrique, sachez que beaucoup d’autres personnes sont encore de nos jours traitées en esclave.

L’esclavage contemporain concerne des personnes de conditions sociales défavorisées, innocentes et démunies, comme les enfants utilisés pour effectuer des travaux pénibles et dangereux alors qu’ils devraient être dans l’apprentissage scolaire, ou encore des jeunes filles enlevées et placées chez des employeurs qui les violent, les frappent et les forcent à travailler sans rémunération.

Au XXVIII ème siècle, les philosophes des Lumières ont dénoncé l’esclavage mais il persiste encore et toujours.

En 1948, la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme a condamné ce fléau et a interdit toute forme d’esclavage.

Ainsi, vous qui êtes persuadé que l’esclavage n’existe plus, que tout cela n’est que pure invention, nous, jeunes générations, nous nous indignons contres ces pratiques inhumaines.

Au même titre que les Philosophes des Lumières ont condamné l’esclavage négrier, notre combat contre l’esclavage moderne doit suivre le même chemin et reposer sur les mêmes valeurs de justice, de liberté et de tolérance.

Nous avons un devoir de mémoire.

N’oublions jamais que des êtres humains sont morts pour combattre ces valeurs de liberté et de justice. Certains ont préféré mourir en homme libre que de vivre en esclave.

Plus jamais l’homme ne doit être réduit à l’état d’esclave.

Quelle que soit sa condition sociale, tout homme doit pouvoir profiter

...

Télécharger au format  txt (3.3 Kb)   pdf (58.2 Kb)   docx (9.1 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com