LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Marc Bloch

Mémoires Gratuits : Marc Bloch. Recherche parmi 237 000+ dissertations

Par   •  6 Janvier 2013  •  362 Mots (2 Pages)  •  338 Vues

Page 1 sur 2

Marc Bloch (1886-1944) est un historien français fondateur avec Lucien Febvre des Annales d'histoire économique et sociales, en 1929. Marc Bloch a donné à l'école historique française une renommée bien au-delà de l'Europe. C'est un combattant de la Grande Guerre décoré de la Croix de guerre et un membre de la Résistance durant la Seconde Guerre mondiale. Marc Bloch a, dès 1941, adhéré à un réseau de résistance. Il est capturé en 1944 par la Gestapo et fusillé.

Bloch participe en 1929, avec le « groupe strasbourgeois » dont Lucien Febvre, à la fondation des Annales d'histoire économique et sociale dont le titre est déjà en lui-même une rupture avec « l’histoire historisante », triomphante en France depuis l'école positiviste. Bloch y publie jusqu'à la guerre d'importants articles et surtout de brillantes notes de lecture dont l'impact méthodologique s'est fait encore sentir après sa mort et jusqu'à aujourd'hui.

Il voit de très près le naufrage de la IIIe République. Marc Bloch a tiré de cet évènement majeur, qui a bouleversé sa vie, L'Étrange Défaite. Ce livre, qu'il présente comme le témoignage d'un historien, est publié en 1946.

Il rédige par la suite, sans documents et dans des conditions difficiles, Apologie pour l'histoire, ou Métier d'historien, publié en 1949 par les soins de Lucien Febvre, livre dans lequel il résume avec brio les exigences singulières du métier d'historien. Marc Bloch, moins polémique que son aîné Lucien Febvre, le rejoint cependant par la rigueur de ses analyses et sa volonté d'ouvrir le champ de l'histoire aux autres disciplines scientifiques.

À l'instar de ses collègues de l’École des Annales, Marc Bloch suggère de ne pas utiliser exclusivement les documents écrits et de recourir à d’autres matériaux, artistiques, archéologiques, numismatiques. Plus qu’aucun autre responsable des Annales, il s’oriente vers l’analyse des faits économiques. Également partisan d’une unicité des sciences de l'homme, il cherchera un recours permanent à la méthode comparative, favorisera la pluridisciplinarité et le travail collectif chez les historiens.

Œuvres principales :

- Apologie pour l'histoire, ou Métier d'historien (1949)

- L'Étrange Défaite (1946)

- Annales d'histoire économique et sociale

- Société féodale (1939-1940)

Citations : « Satanique ennemi de la véritable histoire : la manie du jugement ». Apologie pour l'histoire ou métier d'historien (1941)

...

Télécharger au format  txt (2.5 Kb)   pdf (54.1 Kb)   docx (8.7 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com