LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Les Formes D'investissement

Rapports de Stage : Les Formes D'investissement. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  22 Novembre 2011  •  516 Mots (3 Pages)  •  1 108 Vues

Page 1 sur 3

On peut distinguer les investissements selon différents critères, ce qui facilite souvent l'analyse. Il faut donc absolument connaître ces différentes classifications :

•Distinction entre investissement matériel et investissement immatériel.

Les investissements matériels sont ceux qui augmentent le stock de capital technique. Mais on peut penser que les logiciels, par exemple, qui sont pourtant immatériels (quand on touche le CDRom, on ne touche pas le logiciel lui-même) contribuent à la production. On peut donc considérer qu'ils font partie du capital, au même titre que des machines par exemple. Quand une entreprise achète un nouveau logiciel permettant de piloter des machines, on considère qu'elle réalise là un investissement immatériel.

Les investissements immatériels sont constitués des dépenses de logiciels, mais aussi de celles de recherche-développement, de publicité-marketing et de formation du personnel. Ces investissements sont aujourd'hui primordiaux et leur part dans l'ensemble des dépenses d'investissement augmente rapidement (même si elle reste bien plus faible que celle des investissements matériels).

•Distinction selon l'agent qui investit.

Les entreprises sont les investisseurs principaux, mais elles sont loin d'être les seuls agents qui investissent. Les Administrations publiques, et en particulier l'Etat, jouent un grand rôle dans l'investissement. Et les ménages investissent quand ils achètent un logement. Les investissements des entreprises sont aussi appelés investissements productifs. En France, en 1997, les ménages ont réalisé environ le quart de l'investissement, les Administrations publiques près de 18% et les entreprises le reste, soit environ 57%.

•Investissement de capacité, investissement de productivité et investissement de remplacement.

On parle ici seulement de l'investissement productif.

◦L'investissement de capacité a pour objectif d'augmenter les quantités produites : par exemple, la demande du produit fabriqué par l'entreprise augmente fortement, et l'entreprise décide d'acheter deux nouvelles machines pour répondre à cette augmentation de la demande.

◦L' investissement de productivité a pour objectif d'augmenter la productivité, c'est-à -dire de produire en économisant du travail et/ou du capital et/ou des matières premières. La nouvelle machine va par exemple permettre de fabriquer plus vite que la machine précédente, il faudra donc moins de travail, et moins de capital, pour fabriquer un produit. On remarque que l'objectif ici n'est pas de produire "plus", mais de produire "mieux", c'est-à -dire de diminuer les coûts de production.

◦L investissement de remplacement a pour objectif de remplacer une machine usée ou obsolète. Au sens strict, il ne s'agit pas réellement d'un investissement car, dans ce cas, le stock de capital n'augmente pas puisqu'il y a simplement remplacement d'une machine par une autre. Mais comme il est très difficile de savoir s'il s'agit d'un remplacement ou pas, les économistes ont pris l'habitude d'inclure l'investissement

...

Télécharger au format  txt (3.7 Kb)   pdf (58.8 Kb)   docx (9 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com