LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La Cabane Tous Les Matins Du Monde

Documents Gratuits : La Cabane Tous Les Matins Du Monde. Recherche parmi 242 000+ dissertations

Par   •  15 Novembre 2011  •  340 Mots (2 Pages)  •  518 Vues

Page 1 sur 2

...

ousse Sainte Colombe à quitter ce lieu paisible.

La cabane : lieu initiatique d’un art :
C’est près de la cabane que Toinette trouve son instrument, soigneusement empaqueté et offert par son père, signe qu’elle a le droit désormais de jouer auprès de son père et de sa sœur Madeleine.
C’est en ce lieu aussi que se déroule la seconde leçon de viole de Marin Marais qui cherche dans la musique la gloire que le chant ne peut plus lui assurer. C’est là que les premières critiques du Maître envers son élève auront lieu : Sainte Colombe reconnaît les qualités de Marin Marais mais il décrète qu’il n’est pas musicien. C’est là que débute l’hostilité qu’il va nourrir envers son élève et qui atteindra son paroxysme lorsqu’il le chassera de chez lui.
Cependant, dans le film, l’on voit que Marin Marais, dissimulé sous la cabane, avec la complicité de Madeleine, revient écouter les compositions de son maître. Malgré les avances de Madeleine, il n’a d’ouïe que pour le maître jusqu’au jour où trahi par un éternuement, il se fait chasser brutalement.
Insatisfait de sa situation de « musicqueur » du roi, dans le roman mais aussi dans le film Marin Marais revient une nuit pour écouter le maître. Le son de la viole le guide jusqu’à la cabane même si la nuit ne facilite pas sa quête. Il écoute à la porte et entend Sainte Colombe parler à quelqu’un. Cette visite clandestine se prolonge durant trois années, et ce, tous les jours car Marin Marais voudrait conserver les œuvres musicales de son maître.

La cabane : lieu de réconciliation et de transmission :
Sainte Colombe se lamente toujours dans sa cabane et déplore de ne pouvoir transmettre son art. Marin Marais gratte à la porte et Sainte Colombe le reçoit enfin comme un élève digne d’être initié. Les leçons se poursuivent et Sainte Colombe devient plus avenant, une complicité s’établit entre les deux hommes et le maître est désormais disposé au pardon. Il inculque à son élève l’art d’être un vrai musicien.
C’est à un duo où s’exprim

...

Télécharger au format  txt (2.1 Kb)   pdf (123.8 Kb)   docx (8.4 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com