LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

L'importance Des Motifs De L'eau Et De La Barque Dans Tous Les Matins Du Monde

Mémoires Gratuits : L'importance Des Motifs De L'eau Et De La Barque Dans Tous Les Matins Du Monde. Recherche parmi 242 000+ dissertations

Par   •  8 Avril 2013  •  1 295 Mots (6 Pages)  •  702 Vues

Page 1 sur 6

I/ des éléments de caractérisation réaliste

A/ Caractérisation spatiale : un décor inscrit entre deux cours d'eau

1/ L'eau de la Bièvre bordée de saules se trouve au bout du jardin des SC, à l'opposé du monde des hommes. Elle enveloppe l'espace de M. de SC, qui s'inscrit entre cette rivière et le chemin boueux qui mène à la ville.

2/ A l'inverse, la Seine est associée à l'espace immense de Paris et au monde dans lequel MM a brutalement été jeté après le traumatisme de la mue : "La Seine était couverte par une lumière immense et épaisse de fin d'été, mêlée à une brume rouge".

Ces deux cours d'eau, aux caractéristiques et aux connotations très différentes, s'inscrivent dans le système d'oppositions qui caractérise le roman (et aussi le film) à tous les niveaux.

B/ Un motif lié à la durée de l'intrigue et à l'écoulement du temps

Les cours d'eau sont traditionnellement associés à la fuite du temps. A deux reprises, la mention du saule sur la rive est effectivement associée à une date au début d'un chapitre :

"Au printemps de 1650, Madame de SC mourut [...] Il y avait des saules sur la rive et une barque dans laquelle SC allait s'asseoir le soir quand le temps était agréable" (chap.1)

"Durant l'hiver 1684 un saule s'était rompu sous le poids de la glace et la rive en était abîmée" (chap.22).

On voit que chez Quignard (et aussi chez Corneau), plus que le cours de l'eau, c'est plutôt le pourrissement de la barque et du saule au bord de la Bièvre qui indique que le temps a passé : "Du grand saule, il ne restait plus que le tronc. La barque n'était plus là non plus. Il se dit : "Le saule est rompu. La barque a coulé. J'ai aimé des filles qui sont sans doute des mères" / "Votre barque est pourrie depuis longtemps dans la rivière". De multiples séries de plans d'étang dans le film, à toutes les saisons et toutes les heures du jour et de la nuit, sont l'une des techniques qu'utilise aussi Corneau pour suggérer cet écoulement du temps.

C/ Caractérisation morale

1/ Sauvagerie et austérité de M. de SC, qui choisit de vivre dans la boue (terre + eau), dans une cabane qu'il appelle une "vorde" (bord humide d'un cours d'eau sous les saules). Il préfère "l'eau qui court, les chevesnes, les goujons" (donc le monde naturel) au monde artificiel de Versailles

2/ Vie tranquille et sensuelle de la famille SC

lieu de pêche des filles et de Guignotte pendant l'enfance, et lieu où Toinette a pêché le gros poisson qu'elle jette aux pieds de MM dans le film

lieu de baignade de Madeleine : thème d'Eve dans le jardin d'Eden

Comme la cabane, l'eau fait donc partie du décor et caractérise en partie les personnages qui y vivent. Mais elle a surtout des fonctions symboliques qui, conformément à l'imaginaire collectif, sont fondamentalement ambivalentes, l'eau pouvant être associée à la vie autant qu'à la mort.

II/ l'eau est symboliquement liée à la mort et/ou la souffrance

A/ Le fantasme de la mort par noyade : une série d'images convergentes

1/ Image de Madeleine en "vaisseau qui chavire et qui coule inopinément".

2/ SC en colère pousse des "ah" qui le font ressembler à "un homme qui se noie sans retrouver le souffle".

3/ Les courtisans pour SC : "Vous êtes des noyés. Non contents d'avoir perdu pied, vous voudriez encore attirer les autres pour les engloutir".

Cette obsession de la noyade est dramatisée dans le film lorsque M. de SC s'avance dans l'étang et qu'après l'avoir recouvert, la surface de l'eau reste immobile pendant une dizaine de secondes. A ce moment-là, le spectateur s'imagine que le protagoniste vient de se donner la mort. Dans cette scène, Corneau s'est inspiré d'une séquence du film japonais de Mizogushi, L'Intendant Sanshô, qui filme exactement ainsi un suicide par noyade.

B/ Le thème de la blessure pour MM

Alors

...

Télécharger au format  txt (7.7 Kb)   pdf (94.8 Kb)   docx (11.6 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com