LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Fiche de lecture Amphitryon de Molière

Fiche de lecture : Fiche de lecture Amphitryon de Molière. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  12 Février 2013  •  Fiche de lecture  •  1 371 Mots (6 Pages)  •  519 Vues

Page 1 sur 6

Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche

Dissertations

Voir la version complète Amphitryon

Amphitryon

Imprimer Document!

S'inscrire - Rechercher de 155.000+ Dissertations

Catégorie: Littérature

Soumis par: Caresse 01 octobre 2011

Mots: 1678 | Pages: 7

...

le jour même). Elle passa avec lui une nuit entière à laquelle Jupiter avait mis la longueur de trois nuits. En fait, Hermès, sur l'ordre de Jupiter avait commandé à Hélios d'éteindre les feux solaires et de rester chez lui le lendemain. Hermèsdonna aussi l'ordre à la Lune de se déplacer lentement et de faire que l'humanité soit tellement endormie qu'ellene remarque rien. Alcmène, admirative, écouta heureuse le récit de vengance que lui fit Jupiter et se laissa en tout innocence dans les bras de son soit-disant mari pendant trente-six heures...

Avant Molière ou Giraudoux, un auteur de l'Antiquité, nommé Plaute avait écrit sur ce mythe. Plaute, en latin Titus Maccius Plautus est donc un auteur comique latin, né en 254 avant Jésus-Christ à Sarsina dans l'antique Ombrie. Il meurt en 184 avant Jésus-Christ à Rome. C'est le fils d'une famille très modeste, il débutera comme comédien dans des troupes de théâtre. C'est ensuite qu'il est connu et reconnu dans son métier et sera le premier représentant du nord de l'Italie dans la littérature latine. Il écrit en -187 Amphitruo (Amphitryon en Latin) On sait aussi que deux scènes de l'Acte V ont été perdues. Cette pièce est très originale et innovatrice puisqu'elle reprend une histoire mythologique pour l'introduire dans une farce. On y retrouve alors le trio "Jupiter-Alcmène-Amphitryon" qui correspond exactement au trio traditionnel du genre de la farce: "L'amant-La maîtresse-Le mari trompé".

3-La pièce.

Amphitryon de Molière est une comédie classique. Cette pièce de théâtre, très visiblement influencée et copiée sur l'Amphitryon de Plaute, fût crée pas Molière le 13 janvier 1668. C'est précisément cinq jours plus tard qu'elle sera representée devant le roi de France, Louis XIV. Elle est don passé de la ville à la cour.

Cette oeuvre de théâtre est constituée en trois actes en versification. Elle raconte le mythe d'Amphitryon expliqué précédemment, un être d'une naturelle humanitée. On y lit que Jupiter, aussi nommé Zeus, le roi des Dieux est tombé amoureux d'Alcmène, l'épouse d'Amphitryon qui est partit à la guerre. Zeux profite de son absence pour charmer Alcmène et de passer la nuit avec elle avec l'apparence de son mari, pleins d'astuces. Il reçoit aussi l'aide de la Lune. C'est donc une histoires pleines d'aventures amoureuses et fantasmatiques auxquelles la mécanique théâtrale des illusions devient vite infernale et prenante.

Cette pièce de théâtre contient plusieurs personnages, dont: Amphitryon qui est le Général des Thébains, c'est l'époux d'Alcmène. Alcmène est donc l'épouse d'Amphitryon et la victime de Jupiter. Cléanthis est la suivante d'Alcmène et la femme de Sosie. Sosie est le Valet d'Amphitryon. Jupiter et le dieu des Dieux et amant d'Alcmène. La Nuit aide Zeus (Jupiter) pour rallonger sa nuit avec Alcmène. Mercure (Hermès) aide aussi Zeus pour charmer Alcmène. Il y a aussi Argatiphontidas, Naucratès, Polidas et Posiclès qui sont des capitaines Thébains.

On leur y voit plusieurs répliques:

Amphitryon: "Fasse le Ciel qu'Amphitryon vainqueur Avec plaisir soit revu de sa femme, Et que ce jour favorable à ma flamme Vous redonne à mes yeux avec le même coeur, que j'y retrouve autant d'ardeur Que vous apporte mon âme!" (Acte II, Scène 2, Vers 851).

Alcmène: "C'est de ce nom pourtant que l'ardeur qui me brûle tient le droit de paraître un jour, Et je ne comprends rien à ce nouveau scrupule Dont s'embarrasse votre amour" (Acte I, Scène 3, Vers 577).

Cléanthis: "Et jamais un mot de douceur ne te put sortir de la bouche" (Acte II, Scène 3, Vers 1129).

Sosie: "Tudieu! L'ami sans vous rien dire, Comme vous baillez des soufflets!" (Acte I, Scène 2, Vers 327).

Jupiter: "Plus on aime quelqu'un, moins on trouve de peine..." (Acte II, Scène 6, Vers 1398).

Mercure: "Qui te donne, dis-moi, cette témérité De prendre

...

Télécharger au format  txt (8.7 Kb)   pdf (106.1 Kb)   docx (12 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com