LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Fiche De Lecture - Cendrillon

Recherche de Documents : Fiche De Lecture - Cendrillon. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  10 Janvier 2015  •  486 Mots (2 Pages)  •  3 807 Vues

Page 1 sur 2

I. PRESENTATION DU LIVRE

Titre : Cendrillon

Auteur : Charles Perrault

Charles Perrault né le 12 janvier 1628 à Paris, où il est mort le 16 mai 1703.

C’est un auteur français célèbre pour ses contes merveilleux issus de la tradition orale française.

Ses œuvres les plus connues sont : Peau d’Âne, La Belle au bois dormant, Le Petit Chaperon rouge, Barbe bleue, Le Chat botté, Cendrillon, Le Petit Poucet.

Edition : Gründ Collection : Contes et Fables

Année de parution : 2004

II. RESUME DU LIVRE

Il était une fois une belle et gentille jeune fille qui habitait avec son père, sa belle-mère et les deux filles de celle-ci.

La belle-mère était méchante, la traitait comme une servante et l’obligeait à faire toutes les tâches ménagères de la maison.

Très fatiguée en fin de journée, la jeune fille se reposait près du feu, on la surnomma ainsi Cendrillon.

Un jour, le Prince du royaume donna un grand bal où se rendirent les deux demi-sœurs de Cendrillon.

Celle-ci était très triste de ne pas y aller, mais sa marraine la Fée transforma une citrouille en carrosse, les rats et les souris de la maison en cocher et laquais.

Elle l’habilla avec une magnifique robe et des pantoufles de verre, en lui demandant de rentrer impérativement avant minuit.

Cendrillon fit sensation au bal où tout le monde l’admira et personne ne la reconnut ; elle conquit le Prince et s’amusa tellement qu’elle oublia de surveiller l’heure.

En entendant les douze coups de minuit, elle s’enfuit en oubliant une pantoufle de verre dans l’escalier.

Le Prince fit savoir qu’il épouserait celle qui pourrait porter la pantoufle, et chargea un émissaire de la faire essayer à toutes les jeunes filles du royaume. Mais le soulier ne convenait à aucune d’entre elles.

Dans la maison de la belle-mère, les deux sœurs ne parvenaient pas non plus à mettre la pantoufle et se moquèrent de Cendrillon quand cette dernière demanda à l’essayer.

La pantoufle lui alla parfaitement, alors les deux sœurs reconnurent l’inconnue du bal et lui demandèrent pardon pour leurs mauvais traitements.

On habilla Cendrillon de beaux vêtements et on l’amena pour le Prince qui l’épousa peu de temps après.

III. MON AVIS

J’apprécie ce conte parce que l’auteur fait preuve de beaucoup d’imagination lors de la transformation du carrosse et des souris.

J’ai apprécié le fait que Cendrillon reste serviable même lorsqu’on lui faisait des méchancetés.

J’ai trouvé surprenant que les sœurs de Cendrillon ne la reconnaissent pas, et je me demande encore comment on peut danser avec des chaussures en verre !

IV. VOCABULAIRE

...

Télécharger au format  txt (3.1 Kb)   pdf (59.6 Kb)   docx (9.4 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com