LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Fables de Lafontaine

Analyse sectorielle : Fables de Lafontaine. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  15 Mars 2014  •  Analyse sectorielle  •  1 037 Mots (5 Pages)  •  712 Vues

Page 1 sur 5

La rédaction des Fables de La Fontaine, publiées entre 1668 et 1696, s'inscrit dans un

contexte double; l'on pensera dans un premier temps au règne de Louis XIV qui marque l'apogée de

l'absolutisme dans le Royaume de France. Les trois recueils étaient d'ailleurs dédiés à des proches

du roi; le premier, qui correspond à nos livres I jusqu'à VI, est dédié au Grand Dauphin lors de sa

publication en 1668. Le second, soit les livres VII à XI, publié en 1678, à Madame de Montespan,

favorite en titre du roi depuis quatre années. Finalement, le dernier recueil, équivalent à notre livre

II et publié en 1693, est dédié à Louis de France, duc de Bourgogne et petit-fils du roi. L'histoire des

Fables de La Fontaine est étroitement lié à l'exercice du pouvoir en France puisqu'un certain nombre

d'animaux incarnent la société sous l'absolutisme, à l'instar du lion, symbole de l'autorité royale. On

notera toutefois une rupture dans l'attitude de La Fontaine vis-à-vis du pouvoir; jusqu'au livre VI, le

pouvoir est relativement préservé, ces fables étant destinées à faire l'éducation du fils du Roi. Par la

suite, la critique se fait plus acerbe, notamment par l'écartement progressif du satiriste au profit de

têtes siéent plus au pouvoir, à l'instar de Boileau, historiographe officiel du roi mis en concurrence

avec La Fontaine pour l'obtention d'un siège à l'Académie. La désaffection de La Fontaine et ses

difficultés avec la cour s'expliquent notamment par son amitié avec Nicolas Fouquet, surintendant

des finances qui, écarté au profit de Colbert, fit beaucoup de tord au poèteLa rédaction des Fables de La Fontaine, publiées entre 1668 et 1696, s'inscrit dans un

contexte double; l'on pensera dans un premier temps au règne de Louis XIV qui marque l'apogée de

l'absolutisme dans le Royaume de France. Les trois recueils étaient d'ailleurs dédiés à des proches

du roi; le premier, qui correspond à nos livres I jusqu'à VI, est dédié au Grand Dauphin lors de sa

publication en 1668. Le second, soit les livres VII à XI, publié en 1678, à Madame de Montespan,

favorite en titre du roi depuis quatre années. Finalement, le dernier recueil, équivalent à notre livre

II et publié en 1693, est dédié à Louis de France, duc de Bourgogne et petit-fils du roi. L'histoire des

Fables de La Fontaine est étroitement lié à l'exercice du pouvoir en France puisqu'un certain nombre

d'animaux incarnent la société sous l'absolutisme, à l'instar du lion, symbole de l'autorité royale. On

notera toutefois une rupture dans l'attitude de La Fontaine vis-à-vis du pouvoir; jusqu'au livre VI, le

pouvoir est relativement préservé, ces fables étant destinées à faire l'éducation du fils du Roi. Par la

suite, la critique se fait plus acerbe, notamment par l'écartement progressif du satiriste au profit de

têtes siéent plus au pouvoir, à l'instar de Boileau, historiographe officiel du roi mis en concurrence

avec La Fontaine pour l'obtention d'un siège à l'Académie. La désaffection de La Fontaine et ses

difficultés avec la cour s'expliquent notamment par son amitié avec Nicolas Fouquet, surintendant

des finances qui, écarté au profit de Colbert, fit beaucoup de tord au poèteLa rédaction des Fables

...

Télécharger au format  txt (6.5 Kb)   pdf (81.3 Kb)   docx (8.8 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com