LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Étude d'un passage de l'acte 3 scène 4 de la pièce de théâtre Hernani de Victor Hugo

Compte Rendu : Étude d'un passage de l'acte 3 scène 4 de la pièce de théâtre Hernani de Victor Hugo. Recherche parmi 257 000+ dissertations

Par   •  10 Janvier 2013  •  1 462 Mots (6 Pages)  •  5 643 Vues

Page 1 sur 6

PRÉSENTATION DU TEXTE

Certains moments de crise sont, au théâtre, l'occasion de tirades lyriques dans lesquelles, mêlant à l'introspection les réminiscences et l'expression de leurs doutes, les héros tragiques tentent de se situer et de se définir. L'extrait de la scène 4 de l'acte III d'Hernani nous montre un héros désemparé mais lucide. Dans un monologue très agité, au rythme fréquemment brisé, il fait alterner le présent et le passé, les élans et les incertitudes, et s'adresse à Dona Sol en la prenant à témoin d'une destinée tragique dans laquelle elle n'a pas, semble-t-il, sa place. Le portrait qu'Hernani trace de lui-même, présente les traits et le comportement d'un homme marqué par un destin exceptionnel et malheureux. Certaines particularités permettent cependant de voir en lui, de manière plus générale, l'archétype du héros romantique, voué, malgré ses efforts et ses aspirations au bonheur, à la mort. L'étude du texte pourra s'attacher aux différentes formes d'expression de la démarche introspective, puis montrera les traits originaux d'un être passionné à travers lequel on peut définir le héros type du drame romantique.

I. UNE VOLONTÉ DE SE DÉFINIR ET DE VOIR CLAIR EN SOI

La démarche introspective, à la première personne, passe par différents types de formulations qui permettent au héros de mieux cerner ce qu'il est. On pourra étudier les alternances de monologue et d'apparence de dialogue, l'alternance de récit et d'analyse que révèlent les modifications des temps.

a) Monologue ou dialogue ?

La longue tirade d'Hernani n'est interrompue par aucune réponse. Il s'agit d'un monologue, mais celui-ci s'adresse à des interlocuteurs différents, ce qui permet à Hernani de préciser sa situation face à son pays et face à Dona Sol.

Le dialogue : il apparaît à travers des interpellations et des invocations exprimées à la deuxième personne (v. 3, 14, 18, 32) et à travers des impératifs de recommandation adressés à Dona Sol (v. 11, 15, 17, 30, 31). Ces différents types d'énonciation suggèrent des réponses possibles et l'on entrevoit même une ébauche de dialogue au vers 17 : le tiret souligne une rupture, l'attente d'une réponse, peut-être. Un autre dialogue est ébauché au vers 27 (" une voix me dit ").

Le monologue : il apparaît surtout lorsque le poète se parle à lui-même, s'interroge (" où vais-je ? " (v. 23)) et se prend lui-même comme objet de son observation ou de sa réflexion : " je " est alors sujet et " me " est complément (" je porte... m'entoure " (v. 2), " je fais... m'épouse " (v. 9), " je me sens poussé " (v. 23)). Si l'interpellation permet à Hernani de prendre à témoin de sa situation des êtres ou des choses, le monologue favorise la réminiscence sous forme de récit, et l'analyse.

b) Le récit et l'analyse

Le récit fait état d'actions passées (ce que marque l'emploi du passé composé (v. 3, 4, 6) et du présent soulignant la conséquence présente d'une action passée " je n'ai plus d'amis ", " tout me quitte " (v. 13, 14)). Il établit une rétrospective lyrique de ces actions en mettant en relief un héroïsme maudit et dangereux. L'analyse est formulée au présent : elle permet à Hernani de se caractériser. Les formulations sont lapidaires et catégoriques, tenant presque toutes en un seul vers (v. 9, 12, 13). C'est donc en se définissant par rapport à son pays (allusions à son comportement et à ses responsabilités en tant que chef, (v. 2-8)) et par rapport à Dona Sol (insistance sur le caractère maudit de ses actes et de sa situation), en faisant allusion au passé et au présent, en s'interrogeant lui-même, qu'Hernani trace de lui un portrait précis et tragique.

II. UN PERSONNAGE COMPLEXE ET MAUDIT

Les différents modes d'expression cités dans la première partie soulignent que la personnalité d'Hernani peut être perçue de manières différentes. Il est en effet complexe, passionné, contradictoire.

a) Un homme marqué par la mort et par la solitude

L'aspect maudit du personnage est illustré par les allusions au passé après l'affirmation catégorique " je porte malheur ". La relation de cause à effet entre l'action menée par Hernani (" j'ai pris ", " je les ai fait combattre " (v. 3, 4) et le résultat négatif (" Et voilà qu'ils sont morts " (v. 4)) est mise en relief par le présentatif " voilà " et par l'anaphore de " ils sont morts " (fin du

...

Télécharger au format  txt (8.8 Kb)   pdf (105.3 Kb)   docx (11.7 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com