LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

L'historien Et Le Renouvellement Des mémoires De La Seconde Guerre Mondiale En France Depuis 1970

Compte Rendu : L'historien Et Le Renouvellement Des mémoires De La Seconde Guerre Mondiale En France Depuis 1970. Recherche parmi 274 000+ dissertations

Par   •  2 Novembre 2014  •  239 Mots (1 Pages)  •  1 455 Vues

Historien: Personne enquêtant à la recherche de faits expliquant le passé avec un regard objectif.

Renouvellement: Revoit les mémoires depuis leur départ = changement = nouveau regard plus critique sur la période 1940-1944 => Ouverture des archives.

Mémoires: Partielles et relèvent de l'émotion. Plurielles différemment à la mémoire patriotique (Mythe résistancialiste) de 1945 à 1970

Seconde guerre mondiale: France battue, humiliée et occupée

1970: Nouveaux enjeux mémoriels par le travaille des historiens => Nouveau regard sur le régime de Vichy / Nouveau contexte / Apaisement des mémoires

Introduction:

Selon Henri Rousso, Vichy dans la société actuelle, "C'est un passé qui ne passe pas". En effet, les mémoires de la seconde guerre mondiale en France sont variées et portées par des acteurs multiples. Les historiens, pour qui elles constituent une ressource essentielle, ont contribué à les faire connaître et en proposer une lecture critique depuis les années 70, période où les sources sont devenues plus nombreuses.

Pour répondre à ce sujet, on propose la problématique: Quel rôle joue l'historien dans le renouvellement des mémoires en France depuis 1970

Le plan sera e suivant: I/ De nouveaux enjeux mémoriels de 1970 à 1980 et II/ Vers une mémoire apaisée

Conclusion:

Les historiens ont en effet permis, par une étude critique de la période de Vichy, un renouvellement des mémoires en France. Cependant, face au devoir de mémoires de nos sociétés actuelles, les historiens sont obligés de rappeler leur rôle qui est d'expliquer le passé et non de le commémorer.

...

Uniquement disponible sur LaDissertation.com