LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Le Procès De Jeanne D'Arc

Note de Recherches : Le Procès De Jeanne D'Arc. Recherche parmi 262 000+ dissertations

Par   •  22 Mars 2013  •  706 Mots (3 Pages)  •  1 243 Vues

Page 1 sur 3

Exposé : Le procès de Jeanne d’Arc

Jeanne d’Arc est née vers 1412 à Domrémy, pendant la seconde phase de la guerre de Cent Ans alors qu’une bonne partie du Royaume de France est occupée.

Jeanne (ou Jeannette, comme on l'appelait à Domrémy où elle grandit) fut décrite par tous les témoins comme très pieuse

Au début du XVème siècle, cette prophétesse d'origine paysanne mène victorieusement les troupes françaises contre les armées anglaises, levant siège d’Orléans, conduisant le dauphin Charles au sacre à Reims et contribuant ainsi à inverser le cours de la guerre de Cent Ans.

Les deux sources principales sur l'histoire de Jeanne d'Arc sont le procès en condamnation de 1431, et le procès en réhabilitation de 1455-1456

Dans un premier temps nous nous intéresserons au contexte du procès de Jeanne d’Arc (I) et dans un second temps nous parlerons du procès et de ses conséquences (II).

I- Le contexte

Après avoir obtenu l’accord du dauphin Charles (futur Charles VII) pour mener l’armée de secours pour libérer Orléans assiégé par les Anglais, Jeanne d’Arc mène plusieurs campagnes qui l’entraine petit à petit à prendre plus d’indépendance face au pouvoir royal.

Durant l’année 1430, Jeanne d’Arc est invitée à rester dans le château de Sully-sur-Loire afin d’éviter tout débordement qui pourrait nuire à la trêve relative instaurée après le sacre de Charles VII.

Jeanne d’Arc s’échappe rapidement de Sully-sur-Loire pour partir à l’aide de assiégée par les Bourguignons, alliés des Anglais. Elle est capturée le 23 mai 1430. Elle est vendue aux Anglais par Jean de Luxembourg pour la somme de dix mille livres.

On sait peu de choses sur les causes qui ont entrainées le procès de Jeanne d’Arc.

Le fait que ce soit un tribunal ecclésiastique qui juge Jeanne d’Arc, laisse plutôt envisager qu’il s’agit là d’une sorte de procès en sorcellerie.

II- Le procès et ses conséquences

On ignore l'âge exact de Jeanne d'Arc lors de son supplice.
La version officielle, construite à partir du procès qui s'est tenu à Rouen, nous transmet que Jeanne a dit être née à Domrémy, et qu'elle a 18 ou 19 ans au moment de son procès

Le procès de Jeanne d’Arc s’ouvre le 9 Janvier 1431. Il se tient dans la maison du conseil royal, proche du château de Rouen. Ce procès est conduit par l’évêque de Beauvais, qui est aussi partisan des Anglais Pierre Cauchon et Jean Lemaître, vice-inquisiteur qui supplée l’inquisiteur Jean Graverent.

La première séance publique a lieu le 21 février 1431 dans la chapelle royale du château de Rouen. Jeanne d’Arc est accusée d’hérésie. Elle st emprisonnée dans le donjon du château de Philippe Auguste. Jeanne d’Arc n’est pas soumise à la torture (qu’on appelait à l’époque la « question pour avouer »). Or à l’époque, la torture était une étape nécessaire à un bon procès.

Le tribunal lui reproche par défaut de porter des vêtements d’homme, et surtout de s’en remettre systématiquement

...

Télécharger au format  txt (4.5 Kb)   pdf (147 Kb)   docx (9.8 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com