LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

De La SDN (société des nations) à L'ONU (organisation des nations unies)

Documents Gratuits : De La SDN (société des nations) à L'ONU (organisation des nations unies). Recherche parmi 265 000+ dissertations

Par   •  8 Janvier 2012  •  622 Mots (3 Pages)  •  1 289 Vues

Page 1 sur 3

La SDN est fondée lors de la conférence de la paix qui se réunit à Versailles en janvier 1919. Le pacte est intégré dans le traité de Versailles, signé le 28 juin de la même année.

pages 108-109

76

2.Le pacte de la SDN pose les principes qui devront à l’avenir régir les relations internationales et dont la SDN devra être le garant : refus de l’usage de la force, coopération entre les États, arbitrage des contentieux fondé sur le principe de justice. La Société des Nations devait pouvoir faire usage de sanctions contre les États non respectueux du droit international : sanctions morales et économiques (art. 16).

L’image de propagande en faveur de l’adhésion de la Suisse à l’organisation représente l’idéal de sécurité collective défendu par la nouvelle SDN. La destruction des armes et l’action collective permettront de construire la paix universelle. 3. La SDN souffre d’une faiblesse structurelle : elle ne dispose d’aucun moyen de coercition pour faire respecter ses décisions ou condamnations. De plus, elle est affaiblie dès sa création par le refus américain d’y adhérer.

4. Cette caricature, datée de 1935, montre Hitler, représenté en géant, dont l’ombre rappelle la silhouette d’un soldat allemand de la Première Guerre mondiale avec son casque à pointe, menaçant les représentants de la SDN. L’Allemagne nazie, qui a quitté l’organisation depuis octobre 1933, s’est lancée dans une politique de réarmement, pourtant interdite par le traité de Versailles.

5. Les attaques des dictatures et des régimes totalitaires contre les principes édictés par la SDN sont nombreuses durant les années 1930 : invasion de la Mandchourie par le Japon (1931), réarmement allemand (1935), invasion de l’Éthiopie par l’Italie (1936). La SDN ne dispose pas de force d’intervention armée.

6. L’ONU est créée dans un contexte analogue à celui de la SDN, c’est-à-dire au lendemain d’une guerre qui a déchiré l’Europe et le monde, et dont la puissance de destruction fut telle qu’elle engendre une véritable crise morale (découverte des crimes nazis, bombe atomique).

7.Les Nations unies reprennent un certain nombre de principes proclamés par la SDN : respect du droit international, de la sécurité collective et de la paix, arbitrage international des conflits. Elle en ajoute de nouveaux, liés au contexte particulier de l’après Seconde Guerre mondiale (droits de l’homme élargis à la notion de dignité de la personne humaine, libertés

individuelles, égalité entre les sexes) et à la prise de conscience que la pauvreté et les difficultés économiques sont le terreau des dictatures et des régimes autoritaires (« favoriser le progrès économique et social de tous les peuples »). 8.L’organisme qui joue un rôle-clé est le Conseil de sécurité. Composé de dix membres à l’origine, dont cinq permanents disposant d’un « droit de veto », il vote des résolutions qui ont force exécutoire. L’ONU reflète les préoccupations formulées dans le préambule de la charte, le développement et la garantie des droits, par la création d’institutions spécialisées. 9. L’envoi des Casques bleus (aussi appelés « soldats de la paix »), armée non permanente, constituée de soldats des armées des États membres, doit permettre

...

Télécharger au format  txt (4.1 Kb)   pdf (66.5 Kb)   docx (9.4 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com