LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Les populations civiles pendant la Seconde Guerre Mondiale

Étude de cas : Les populations civiles pendant la Seconde Guerre Mondiale. Recherche parmi 226 000+ dissertations

Par   •  3 Septembre 2019  •  Étude de cas  •  1 890 Mots (8 Pages)  •  24 Vues

Page 1 sur 8

Exposé Histoire-Géo

  • Vivre et mourir pendant la 2nd guerre-mondiale

Sujet : Les populations civiles pendant la Seconde Guerre Mondiale

Problématique :

Quelles étaient les difficultés rencontrées par les populations civiles et quels étaient leurs rôles pendant la Seconde Guerre Mondiale ?

Introduction :

La seconde guerre mondiale est une guerre à part dans l’histoire puisqu’il y a véritablement un avant et un après 1945. La Seconde Guerre mondiale a été le conflit le plus meurtrier de l'Histoire opposant de 1939 à 1945 les forces de l’Axe (Allemagne, Italie, Japon) aux Alliés (France, Grande-Bretagne, URSS, Etats-Unis) .    À la différence de la Première Guerre, la Seconde se caractérise par un engagement entier des populations dans le conflit frappant autant, voire plus, les civils que les militaires. C’est une guerre totale. Elle avait pour but d’anéantir définitivement son ennemi sans distinction entre le soldat et le civil.

Un civil est quelqu’un qui ne fait pas partie de l’armée et qui ne combat pas au front, il n’a pas été formé pour la guerre; les résistants sont des civils.

Un soldat est un homme qui sert dans l’armée.

Nous allons vous présenter lors de notre exposé quelles étaient les difficultés rencontrées par les populations civiles et quels étaient leurs rôles pendant la Seconde Guerre Mondiale ?

Nous allons donc voir dans un premier temps que les civils se sont mobilisés pour la guerre puis nous verrons que les civils étaient également pris pour cible.

Développement :

I) Des civils mobilisés pour la guerre

a)Des civils mobilisés pour l’économie de guerre

La Seconde Guerre mondiale est la guerre la plus coûteuse qu’ait connue l’Humanité, que ce soit au niveau humain ou matériel.

Tous les moyens possibles furent mis en œuvre pour la victoire : les populations civiles participèrent en masse à l’effort de guerre.

Pour la première fois les femmes ont accès à des postes de gradés dans l’armée (autres que dans les services médicaux). Chaque pays a fortement augmenté ses impôts et ses taxes pour que les États investissent beaucoup d’argent dans tous les moyens de propagande comme les affiches, les films, les radios ainsi que dans l’armement.

Du côté allié, la mobilisation économique fut remarquable ; après juin 1940 le Royaume-Uni entra dans une économie de guerre gigantesque. En moins de 6 mois, plus de deux millions de travailleurs étaient dans les usines d’armements.

L’URSS fabriqua des dizaines d’usine en Sibérie et dans l’Oural.

La puissance économique américaine permit de construire 275 000 avions, 634 000 Jeep, 90 000 chars et 65 millions de tonnes de navires en l’espace de 3 ans.

Du côté de l’axe, la mobilisation allemande fut également remarquable puisque la production de guerre tripla en 2 ans.

Plus de 7 millions d’hommes et de femmes travaillaient dans les usines allemandes, tandis que 7 autres millions travaillaient dans le reste de l’Europe occupée au service de l’Allemagne.

Du côté du Japon, sa production n’augmenta que de 44 % entre 1937 et 1944 et    95 % de sa marine marchande fut coulée par la marine américaine.

b)La résistance des civils

Les civils participent à des actions de résistance face à l’occupant qui vont jusqu’aux opérations militaires. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, de vastes territoires sont conquis et occupés par des armées étrangères, notamment l’Axe.

Certains civils souhaitent résister aux forces étrangères pour faire opposition aux valeurs des pays comme l’Allemagne nazie. La France par exemple va mettre en oeuvre des stratégies pour s’opposer aux intérêts des armées occupantes.

De nombreuses actions très diverses sont donc misent en oeuvre:

  • les résistants vont faire circuler des informations à l’aide de journaux clandestins et de tracts pour faire circuler des informations qui contredisent celles des armées occupantes (contre-propagande)

  • ils vont saboter le matériel allemand, organiser des évasions de prisonniers et d’aviateurs alliés abattus, recueillir des parachutages...

La Résistance est d’une efficacité remarquable, en grande partie grâce au soutien des civils qui cachent les Juifs et les résistants dans leur maison.

En juin 1940, la France Libre est créée et a pour meneur le général Charles de Gaulle .

Les Forces Française Libres sont des soldat qui continuent la lutte auprès des soldats alliés et qui préparent la libération du pays et la défaite de l'Allemagne.
Ce sont des civils de tous les âges, hommes et femmes tentant par tous les moyens de faire reculer les Allemands en travaillant dans la clandestinité et en risquant la torture et la mort.

On retiendra surtout Jean Moulin, l'un des symboles de la résistance française.

c)Le rôle des femmes

Durant la Seconde Guerre Mondiale les populations civiles participent à l’effort de guerre, et plus particulièrement les femmes.

Elles servent de remplaçantes pour les hommes partis au combat et intègrent donc le marché du travail pour combler cette pénurie de main-d’oeuvre.

Elles travaillent principalement dans les usines d’armement, de métallurgie et de chimie.

Les entreprises proposent alors des salaires plus élevés afin d’attirer plus d’ouvrières, dans un milieu où les conditions de travail sont très difficiles.

Car en effet par exemple les femmes chargées du remplissage des obus sont exposées à des produits très toxiques qui peuvent entraîner des brûlures, des lésions de la peau ou encore à un changement de leur teint de peau qui devient jaunâtre.

...

Télécharger au format  txt (12.6 Kb)   pdf (124.3 Kb)   docx (14.9 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com