LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Les Origines De La Seconde Guerre Mondiale

Documents Gratuits : Les Origines De La Seconde Guerre Mondiale. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  12 Décembre 2012  •  920 Mots (4 Pages)  •  1 176 Vues

Page 1 sur 4

Les origines de la Seconde Guerre mondiale

1. Les volontés expansionnistes des puissances totalitaires

a. En Europe : l'amertume des lendemains de la Première Guerre mondiale

Le règlement du premier conflit mondial, par l'intermédiaire des traités de 1919 et 1920, a suscité nombre de rancoeurs en Europe. En Allemagne tout d'abord, dès les années 1920, se fait jour un véritable ressentiment à l'égard du « Diktat » de Versailles. Les efforts de rapprochement franco-allemand, sous l'impulsion du Français Briand et de l'Allemand Stresemann permettent de masquer ce ressentiment mais pas de le faire disparaître. Aussi, à la fin des années 1920, c'est sur la base de ce ressentiment que le NSDAP - parti nazi - d'Adolf Hitler entame sa conquête de l'opinion publique et du pouvoir. Une conquête où le nationalisme le dispute à l'antisémitisme pour séduire les électeurs. Les élections présidentielles de 1932 puis législatives de 1933 sont l'occasion pour Hitler d'affirmer sa volonté de remettre en question les dispositions acceptées par l'Allemagne à l'occasion du traité de Versailles, à commencer par la réduction de son armée (100 000 hommes).

En Italie, le ressentiment à l'issue de la Première Guerre mondiale n'est pas moindre, même si l'Italie fait partie des vainqueurs. Nombreux sont les Italiens qui considèrent qu'elle n'a pas été payée de ses efforts au sortir du conflit. En particulier, ses revendications territoriales n'ont été qu'en partie satisfaites. 

En outre, elle se voit écartée des tractations financières visant à fixer les dédommagements que doivent payer les vaincus. C'est pourquoi l'opinion publique italienne vit d'autant plus mal la crise économique qui agite le pays au début des années 1920. Crise et ressentiment vont être le terreau de l'arrivée au pouvoir de Mussolini en 1922. Le Duce ambitionne de faire de la Méditerranée un lac italien, en étendant son influence dans les Balkans et en Afrique du Nord.

b. En Asie : les ambitions d'une puissance émergente

Si le Pacifique et l'Asie orientale sont restés globalement à l'écart des grands mouvements affectant l'Histoire des relations internationales au début du XXe siècle, les années 1920-1930 voient l'émergence d'une nouvelle puissance régionale, aux ambitions considérables : le Japon. 

Largement ignoré par les puissances occidentales, le Japon s'est transformé en puissance industrielle à la fin du XIXe siècle, pendant l'ère Meiji. En 1905, il devient une puissance coloniale en s'assurant la possession de la péninsule coréenne, dont se désintéressent les puissances coloniales européennes. Le pays est gravement frappé par la crise des années 1930. A côté d'une agriculture traditionnelle, son industrie est fragile car fondée avant tout sur l'exportation de produits manufacturés de bas prix. Et il subit donc de plein fouet la montée des droits de douanes et le protectionnisme qui caractérisent la crise des années 1930. A la recherche de débouchés et ressources en matières premières à bas prix, le Japon se lance à l'assaut

...

Télécharger au format  txt (6.1 Kb)   pdf (84.6 Kb)   docx (10.3 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com