LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La Première Guerre Mondiale, une guerre totale

Fiche : La Première Guerre Mondiale, une guerre totale. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  15 Mars 2016  •  Fiche  •  1 850 Mots (8 Pages)  •  730 Vues

Page 1 sur 8

La Première Guerre mondiale, une guerre totale 

Introduction: 

La Première Guerre mondiale est le résultat d'un long processus et d'une multitude de facteurs (crise économique, exacerbation des nationalismes, etc.).

Causes profondes: Rivalité de puissances, la manifestation de nationalisme de puissance, les pays Européens cherchent à montrer leur puissance (la colonisation, la course aux colonies), ils cherchent à s’affirmer. Mise en place du nationalisme d’existence : l’Empire austro-hongrois et l’Empire Russe : cohabitation (le droit d’un territoire), constitution d’Etat-Union. On ressent une tension au sein des grands Empires. Mise en place de systèmes d’alliances pour pouvoir s’assurer des soutiens :

- La Triple Alliance qui rassemble l'Allemagne, l'Empire austro-hongrois et l'Italie
-
La Triple Entente qui réunit la France, la Russie et le Royaume-Uni.

Militarisation de plus en plus forte : révolution industrielle, service militaire… Fin du 19e siècle à 1914 : préparation à la guerre.

Causes immédiates: Le 28 juin 1914, l'assassinat à Sarajevo (Bosnie) de l'archiduc François-Joseph Ferdinand, héritier au trône austro-hongrois par un nationaliste serbe, est bien l'élément déclencheur.

Quand ? Aout 1914 - 11 Novembre 1918, 4 années pleines de guerre : nouveauté des guerres précédentes.

Où ?  Mondiale, tous les pays Européens, système coloniale : soldats, ressources, matières 1ère (France : ½ millions d’indigènes ; Angleterre 1 million d’indigènes ; Allemagne ne peut pas exploiter ces colonies car la Royal Navi leur bloque l’accès), Etats neutre : Argentine et le Mexique n’apportent que les matières 1ère et les ressources. A partir de 1917, les Etats-Unis rentrent en guerre, et la Russie en sort à cause de la Révolution Bolchévique).

Quoi ? Guerre : Conflit ouvert armé entre deux camps opposés ; Guerre totale : Guerre qui englobe tout, à la fois la population (civils et soldats), tous les aspects du pays (politique, économique, sociale), rien n’est laissé en dehors du conflit ; 1ère : Nouveauté, quelque chose qui rompt avec le passé, il y en a eu une deuxième.

En quoi la 1GM qui transgresse les limites conventionnelles de la guerre transforme-t-elle les sociétés ?

>L’expérience des hommes

  1. Les hommes à l’épreuve de la guerre totale.

Persuadés que la guerre sera courte :

- Meilleure stratégie militaire offensive

- Nouvelle technologie

Août 1914 – Nov. 14’ : Guerre de mouvement (moment de grandes offensives entre les armées afin                               de gagner du territoire)

Nov. 14’ – Mars 1918 : Guerre de position/des tranchées (les soldats sont enfoncés dans des fossés                           aménagés, les tranchées, qui protègent les combattants et leur permet de                            lancer des assauts contre l’ennemi, caractérisé par l’immobilité des soldats)

Mars 1918 – Nov. 18’ : Guerre de mouvement

- Stratégie offensive puis défensive

- Offensives : Bataille de Verdun (Février – Déc. 1916) ; Bataille de la Somme (Juillet – Nov. 1916)

- 6 millions de morts au total de la 1GM

  1. Au front les soldats fon l’expérience de la mort de masse

70 millions d'hommes (dont une partie venue des colonies) sont mobilisés à travers le monde entre 1914 et 1918, du jamais vu. Le nouveau visage de la guerre oblige les soldats (appelés « Poilus » en raison des mauvaises conditions d'hygiène qui les empêchent de se raser) à apprendre la guerre défensive dans les tranchées où ils s'organisent un quotidien de promiscuité et de privations.

  1. Une guerre industrielle

Les armes nouvelles, tuent davantage au combat (15 % en moyenne côtés allemand et français), mais occasionnent aussi un nombre important de blessures (la moitié des soldats), qui débouchent parfois sur des amputations. Certains soldats sont atrocement défigurés, ce sont les « gueules cassées ».

  • Obus : techniques industrielles
  • Lances flammes, Mitraillettes
  • Guerre chimique : asphyxiant ; 1915, menace invisible, angoisse permanente, terreur…
  • Canons, arme la plus meurtrière, 1ère cause des blessures (70/80%).  

La puissance industrielle est mise au service de la guerre, grâce aux nouvelles technologies, la qualité des armes est meilleure.

  1. Les soldats transformés en machines à tuer et à mourir

Déshumanisation des soldats : ensauvagement, brutalisation des soldats au front.

La mort est omniprésente, c’est une menace permanente, elle devient banale. La mort est anonyme, dans les deux sens (recevoir et donner), c’est une mort invisible : perte de la notion de l’humanité, de l’idenetité. Les soldats deviennent des chairs à canon.

L’expérience de la violence franchit un seuil qui emmène les soldats au-delà de la réalité.

Effets psychologiques à long terme.

Le rapport à la mort est un tabou qui tombe.

« L’enfer des tranchées » : 1er juillet 1916, 20000 morts, soit 800/heure et +10/minute : mutinerie.

  1. Tenir malgré tout

Les soldats ont consenti à la guerre, et non pas le pouvoir qui les a obligé à participer à la guerre. L’idée de défendre sa patrie : valeur, par amour pour sa patrie, pour sa famille (> propagande). Garder le contact avec l'arrière, au front, l'alcool et la correspondance par lettre avec l'arrière sont souvent un moyen de tenir le coup, d’oublier leur monde d’angoisse et d’ennui profond. Ils racontent à leur manière leur expérience afin de mettre à distance la réalité, et leur permet de se rattacher à l’humanité. Dans les tranchées s'organisent des journaux, des orchestres, les camarades sont solidaires entre eux, ils partagent, échangent, jouent, ont des souvenir communs, des liens très fort entre eux se tissent.

...

Télécharger au format  txt (12 Kb)   pdf (155.1 Kb)   docx (15.5 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com