LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La Première Guerre Mondiale

Dissertation : La Première Guerre Mondiale. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  18 Mars 2012  •  905 Mots (4 Pages)  •  13 743 Vues

Page 1 sur 4

LA PREMIERE GUERRE MONDIALE (1914-1918)

I. LES CAUSES ET LE DECLENCHEMENT DE LA GUERRE

A. Les causes lointaines :

En 1914, les Etats européens, le Japon et les Etats-Unis sont des Etats concurrents et impérialistes (se dit d’un Etat qui cherche à s’étendre dans les domaines territorial et économique). Des incidents graves se produisent à cause de leurs colonies. La France entretient un esprit de revanche sur l’Allemagne car elle veut récupérer l’Alsace et la Lorraine (régions perdues en 1870 après une défaite contre la Prusse). Partout, le nationalisme (doctrine qui consiste à placer sa nation au-dessus des autres) gagne du terrain. En Europe centrale, le problème des minorités nationales fait de cette région une véritable poudrière.

B. Les causes immédiates :

En 1914, l’Europe est divisée en deux camps :

• La Triple Alliance (Allemagne, Autriche-Hongrie et Italie)

• La Triple Entente (France, Royaume-Uni et Russie).

Le 28 juin 1914, François-Ferdinand, héritier du trône d’Autriche-Hongrie, est assassiné à Sarajevo. L’Autriche-Hongrie accuse la Serbie d’être responsable de l’attentat et lui déclare la guerre le 28 juillet 1914. Le mécanisme des alliances entraîne alors tous les Etats européens dans le conflit. Le 3 août 1914, l’Allemagne déclare la guerre à la France. Le lendemain, 4 août, c’est au tour du Royaume-Uni de déclarer la guerre à l’Allemagne.

II. LES PRINCIPALES PHASES DU CONFLIT

A. La guerre de mouvement (août 1914-hiver 1914-15)

Les armées allemandes traversent la Belgique, pourtant neutre. Début septembre, l’ennemi n’est plus qu’à 25 kms de Paris. Le général Joffre parvient à le stopper sur la Marne (épisode des « Taxis de la Marne » pour amener des renforts de l’arrière). Chaque armée essaie ensuite de déborder l’autre en se lançant dans une course à la mer, sans y parvenir.

B. La guerre de position (hiver 1914-1915/printemps 1918)

Les ennemis s’immobilisent l’un face à l’autre et s’enterrent dans des tranchées (fossé creusé par les soldats pour s’y abriter et observer l’ennemi). Les combats sont meurtriers. De février à novembre 1916, près de 600 000 soldats trouvent à la mort à Verdun. De nouvelles armes font leur apparition (blindés, grenades, avions de guerre, gaz asphyxiant...) pour tenter de percer le front adverse et vaincre.

L’année terrible, 1917 : Des mutineries (refus d’obéir) éclatent dans toutes les armées. Le général Pétain, considéré comme le vainqueur de Verdun, parvient à rétablir l’ordre dans l’armée française. En avril 1917, les Etats-Unis entrent en guerre aux côtés des Alliés (France, Royaume-Uni et Russie). A la fin de l’année, la Russie, déchirée par deux révolutions (février et octobre 1917) signe l’armistice (fin des combats) avec l’Allemagne.

C. La guerre de mouvement recommence (printemps 1918-11 novembre 1918)

Début 1918, l’Allemagne tente de reprendre l’offensive. Les Allemands échouent pour la seconde fois sur la Marne. Au printemps 1918, forts de l’aide américaine,

...

Télécharger au format  txt (6.2 Kb)   pdf (84.5 Kb)   docx (10.8 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com