LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

De l'espace européen aux territoires de l'Union Européenne

Dissertation : De l'espace européen aux territoires de l'Union Européenne. Recherche parmi 257 000+ dissertations

Par   •  4 Mars 2014  •  1 113 Mots (5 Pages)  •  931 Vues

Page 1 sur 5

L'un des objectifs essentiels de l'Union européenne est de réduire les écarts et les inégalités socio-spatiales entre les territoires européens. Pour cela, l'Union européenne s'est dotée d'institutions spécifiques et consacre à ce projet au moins 80 % de son budget.

Mais cette politique européenne qui tente de répondre à des enjeux politiques et sociétaux importants, est source de débats au sein de la principale organisation d'un continent aux limites floues, fondamentalement partagé entre unité et diversité.

1. L'Union européenne : frontières et limites, une union d'États à géométrie variable

Un morcellement récent des frontières intérieures

• L'Europe n'est pas seulement le produit de plusieurs millénaires d'histoire, elle est aussi le produit de plusieurs milliers de conflits et de guerres qui ont successivement opposés des ethnies, des empires, des royaumes puis, à partir du xixe siècle, des États-nations (État avec des frontières limitant le territoire d'une population se considérant comme une nation : ce concept est une invention européenne). Les deux derniers siècles ont vu une explosion des nationalismes en Europe : de nombreux peuples se considérant comme des nations ont réclamé leur propre État souverain.

• Cette situation a été à l'origine de nombreux conflits récents qui ont abouti à la création de nouveaux États (par exemple la guerre en ex-Yougoslavie). La modification des frontières européennes a aussi été provoquée par l'éclatement du bloc de l'Est (URSS, Tchécoslovaquie) à partir de 1989.

Ces événements ont donné naissance à 15 nouveaux États (plus trois dans le Caucase) et à une importante recomposition territoriale (réorganisation géopolitique d'une région par la création de nouveaux États, la modification de frontières, les mouvements de population). 27% des frontières européennes ont été créées depuis 1991.

Aujourd'hui l'Europe, le plus petit continent du monde, est l'un des espaces les plus fragmentés politiquement : 22 États en 1914 contre 49 aujourd'hui (20,7 % des États du monde, pour environ 3 % de la superficie des terres émergées) !

Un espace attractif en expansion mais des élargissements qui font débat

• Les limites actuelles de l'Union européenne sont aussi le résultat d'un processus d'élargissement qui en est à sa cinquième étape depuis la signature du traité de Rome en 1957 par les six États fondateurs de la Communauté économique européenne (CEE).

Les derniers élargissements importants se sont déroulés en deux temps : en 2004 (dix nouveaux membres) et en 2007 (deux nouveaux membres). Ils ont permis d'intégrer à l'Union européenne des pays de l'ancien bloc soviétique d'Europe du Centre et de l'Est, séduits par l'entrée dans le marché unique et par des perspectives de développement et de modernisation.

L'Union européenne s'étend actuellement sur un territoire continu comportant 27 États et presque 500 millions d'habitants sur plus de 4 millions de km2. Il faut rajouter à cet ensemble sept régions ultrapériphériques géographiquement éloignées du continent mais partie intégrante de certains États membres (quatre départements français d'outre-mer, Madères, les Açores, les îles Canaries) et 21 pays et territoires d'outre-mer associés à l'Union européenne sans en faire partie.

• Du fait de son dynamisme et de son statut de pôle de la Triade, l'UE exerce un fort pouvoir attractif sur ses voisins. À l'inverse de ce qui peut transparaître dans les médias et au niveau du débat politique actuel, essentiellement centré sur l'intégration de la Turquie à l'Union européenne, il y a en fait beaucoup de candidats à l'adhésion

...

Télécharger au format  txt (7.4 Kb)   pdf (91.3 Kb)   docx (10.8 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com