LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Chute de l'URSS et du régime communiste

Dissertation : Chute de l'URSS et du régime communiste. Recherche parmi 229 000+ dissertations

Par   •  2 Octobre 2019  •  Dissertation  •  4 371 Mots (18 Pages)  •  41 Vues

Page 1 sur 18

INTRODUCTION

        Le vingtième siècle a vu l’être humain capable de grandes choses, autant sur les plans technologique, social et culturel, mais aussi d’actes peu élogieux; ceux-ci également sur tous les plans. Certains évènements resteront dans l’imaginaire collectif et d’autres sombreront dans l’oubli. Bref, l’Homme, dans le siècle dernier comme depuis son apparition sur Terre, est capable du meilleur comme du pire.

Entre la fin de la deuxième guerre mondiale et aujourd’hui, de nombreux changements reliés à divers évènements historiques se sont fait sentir. Parmi ceux-ci, il y a la chute de l’URSS et du régime communiste qui a bouleversé l’histoire. Dans le travail qui suivra, nous tenterons de développer nos habiletés de lecture, de synthèse, d’analyse et de recherche. Le manuel utilisé lors du cours sera une des sources principales utilisées, en plus de divers articles de journaux, de statistiques, de monographies ainsi que de sites Internet. Notre problématique est la question suivante : Quels sont les changements, aux niveaux politique, économique et social, encourus en Russie suite à la chute du régime soviétique? Nous croyons que dans les années 1990, ce fut un désastre aux niveaux économique et social et que maintenant, même s’il y a eu de profonds changements, ce pays, avec à sa tête un leader fort, est encore en phase de transition. Le travail se divisera en sept parties distinctes. Nous présenterons notre sujet, la description politique, sociale et économique des acteurs, les origines lointaines et immédiates du problème, l’analyse de l’état de la question, les conséquences à court et à long terme, les pistes de solution ainsi que l’opinion et critique de l’équipe. Il y aura ensuite un retour sur le travail.

L’objectif du texte sera, sans entrer dans l’exhaustivité, de répondre clairement et concisément (cet aspect est très important!) à notre problématique sous les trois sphères étudiées. Quant à notre objectif personnel, celui-ci consiste, encore une fois, à ne pas terminer ce travail la veille au soir ou (!) le matin même comme il nous est souvent arrivé de le faire auparavant. Nous croyons que le fait que nous puissions choisir le sujet, donc de s’y intéresser, nous poussera à m’y mettre plus tôt, ou du moins à faire nos lectures plus assidûment et également plus tôt.

DÉVELOPPEMENT

1- Présentation du sujet

Après la deuxième guerre mondiale, sortie victorieuse de la guerre, le monde soviéto-communiste connaît une période de croissance très forte marquée de soubresauts importants, jusqu’en 1991, où il y eu chute de L’URSS et du communisme. Après l’effondrement de la Russie, l’Europe connaîtra une transition au niveau économique, politique et social. L’année 1991, d’ailleurs, représente la fin d’un conflit qui perdure depuis la fin de la deuxième guerre mondiale, soit la « Guerre Froide » La chute de L’URSS marque la fin de cet affrontement. Évènement historique le poids, la chute de l’union soviétique et du communisme changera à jamais la face de l’Europe et du monde entier.

2- Description des acteurs

     a) Politique

        Après la deuxième guerre mondiale, Staline s’éteint, le 5 mars 1953 et marque la fin d’une époque. Deux ans sont nécessaires afin de lui trouver un successeur. C’est Nikita Khrouchtchev qui prend alors la direction des affaires. Ce dernier désire faire en sorte que le parti communiste soit dégagé de toute responsabilité en ce qui concerne l’organisation de la terreur et veut s’assurer ainsi  de [1]« l’appui de l’appareil du parti contre la vieille garde stalinienne. » Au niveau idéologique, il veut blanchir  l’héritage léniniste, voire le socialisme tout entier. Il veut faire du stalinisme une déviation aberrante, ce qui est contraire aux fondements de la révolution bolchevique de 1917. Au cours des changements qu’il apporte, il veut, au niveau politique, instaurer l’interdiction de pouvoir exercer plus de trois mandats consécutifs.

     b) Sociale

Khrouchtchev désire également élaborer une réforme en profondeur  de l’économie et de la société soviétique. Au niveau social, tant au niveau économique, qui sera abordé plus tard, ce dernier accumule les erreurs ainsi que les contradictions en plus d’ennemis. Il y eu, entre autres, la libéralisation culturelle, la réforme du code pénal et la disparition du culte de la personnalité. Lorsque ce dernier est relevé de ces fonctions, après plusieurs échecs, une nouvelle équipe, dirigée par Brejnev,  lui succède et stoppe la déstalinisation et la lutte contre les dissidents reprends de plus belle. En 1985, c’est Mikhaïl Gorbatchev  qui prend le pouvoir. Il lance la perestroïka et la glasnost. Du côté social, c’est la glasnost. Elle est essentielle au succès de la perestroïka. Il s’agit d’une véritable révolution culturelle. Gorbatchev réhabilite ses victimes comme Boukharine et avouent même plusieurs crimes datant de la deuxième guerre mondiale. La censure est levée et les prisonniers d’opinion sont à nouveau libres.  Même les groupes de musiciens rock ont enfin le droit de se produire en public. Puis, les tribunes libres prennent de l’expansion. Du jamais vu : Gorbatchev se mêle à la foule et discute avec eux.

     c) Économique

Il faut tout d’abord revenir sur les changements infructueux de Khrouchtchev. Celui-ci prônait une décentralisation économique et un nouveau plan septennal qui avait pour objectif de rattraper les pays capitalistes avancés. De plus, il avait comme but le relèvement des prix agricoles ainsi que la rémunération du travail des Kolkhoze. Ce qu’il faut souligner, c’est que les réformes agricoles sont un échec. Lorsque Brejnev prit le pouvoir, il annula cette décentralisation et apporta des réformes à quelques entreprises seulement. Plus tard, la pérestroïka, qui [2]« consiste en une restructuration fondamentale de l’économie», fut instaurée par Gorbatchev. Il réduit la planification centralisée et diminue de façon significative les subventions accordées aux entreprises. Les consommateurs, quant à eux, doivent assumer le coût de leurs achats, sans aide de l’État. Il est également question de privatisation du secteur des services.

3- Origines lointaines et immédiates du problème

    a) Origines lointaines

Les causes lointaines de la chute de l’URSS et du communisme sont multiples. Tout d’abord, il y a l’échec du modèle économique communiste, qui se divise en trois points bien distincts. Premièrement, la difficulté du passage d’une culture extensive à la culture intensive. Deuxièmement, l’importation de la technologie occidentale dans les années 1970. En effet, leur utilisation les oblige à continuer d’importer des produits semi-finis, par exemple, des pièces détachées. Troisièmement, le contrecoup de la crise économique de 1973. En effet, l’URSS tente de rapprocher ses prix de vente des matières premières  et de l’énergie près du prix du marché mondial. Il y a une baisse de vente de produits est-européens dans un contexte de récession  mondiale ce qui crée l’explosion des déficits extérieurs ainsi que des dettes pour certains pays de l’est qui n’osent pas mener de politique de limite de dépenses de peur d’une explosion sociale. Il y a, après l’échec du modèle économique, l’autonomisation des  sociétés civiles qui se divise également en trois points. Premièrement, la fin des mobilités sociales des années 1950. En effet, il y a une dichotomie entre les idéaux proclamés par la nomenclature et les pouvoirs de celle-ci. Deuxièmement, il y a la naissance de nouvelles contre-élites, une ouvrière et une intellectuelle, et ce surtout en Pologne. Troisièmement,  la conquête d’une identité culturelle centre-européenne. En effet, il y a une fascination pour la culture occidentale. [3]« La victoire de l’Occident est issue, avant tout, d’une domination concrète des valeurs et des codes culturels au sens large (habillement, musique, alimentation).»

...

Télécharger au format  txt (30.2 Kb)   pdf (215 Kb)   docx (26.6 Kb)  
Voir 17 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com