LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La Première Guerre Mondiale : l'expérience combattante dans une guerre totale

Cours : La Première Guerre Mondiale : l'expérience combattante dans une guerre totale. Recherche parmi 237 000+ dissertations

Par   •  5 Février 2013  •  Cours  •  481 Mots (2 Pages)  •  655 Vues

Page 1 sur 2

Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche

Dissertations

Voir la version complète La première guerre mondiale: l'expérience combattante dans une guerre totale.

La première guerre mondiale: l'expérience combattante dans une guerre totale.

Imprimer Document!

S'inscrire - Rechercher de 155.000+ Dissertations

Catégorie: Sciences et Technologies

Soumis par: Caresse 28 mars 2012

Mots: 937 | Pages: 4

...

de terribles blessures. Sur les 17 millions de blessés en Europe, 1/3 seront invalides.

1.2. La violence des combats.

Extrait des "Croix de bois" de Roland Dorgelès chapitre: le mont Calvaire.

Quelques exemples de l'ampleur des combats:

Deux offensives alliées sont lancées en Artois, bilan: en 75 heures plus de trois millions d'obus sont tirés, mais les alliés échouent.

Verdun 1916: offensive allemande arrêtée par les français: 500 000 morts de chaque coté.

Toujours lors de la bataille de Verdun la 6ème compagnie du 60ème régiment d'infanterie passe de 143 hommes à 11 en un jour. Le village de Fleury change 16 fois de mains en un jour.

En 1917 Nivelle, qui a remplacé Joffre, lance une offensive qu'il qualifie lui même de napoléonienne, en 48 heures il y a 30 000 morts et 80 000 blessés, il est remplacé par Pétain.

En 1917 une lassitude générale entraîne des mutineries et les tentatives de paix échouent...

A cela il faut ajouter la vie quotidienne dans la boue, les rats, la proximité de la mort....

La mort qui touche les camarades, qui menace et dont on ne sait d'où elle peut venir, et la mort que l'on donne aussi.

1.3. Les raisons de l'endurance des combattants.

Pourquoi et comment les combattants ont-ils pu supporter de telles conditions? Le "devoir patriotique" mais aussi la contrainte car en cas de refus il y avait de lourdes peines. Mais aussi la volonté de défendre leur patrie menacée par un ennemi considéré comme barbare. Ils veulent défendre leur terres ( la France est encore rurale), leur village, leur famille...Même s'il y a eu des mutineries, elles sont restées limitées et souvent causées par des ordres de supérieurs qui leur paraissaient absurdes. Enfin la camaraderie joue un rôle important.

A cela s'ajoute le bourrage de crâne et la censure.

...

Télécharger au format  txt (3.2 Kb)   pdf (64.4 Kb)   docx (9.5 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com