LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

A la gloire d’Auguste, Caïus Velléius Paterculus.

Compte Rendu : A la gloire d’Auguste, Caïus Velléius Paterculus.. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  29 Septembre 2013  •  420 Mots (2 Pages)  •  435 Vues

Page 1 sur 2

Nous allons étudier un texte de Caïus Velléius Paterculus, « A la gloire d’Auguste », texte subjectif datant du premier siècle après J.C.. La période ici est aux environs de 19/18 avant J.C. smble t’il car il concerne le retour d’Auguste (celui qui a le pouvoir d’augure) après les guerres cantabriques qui se terminent en l’an 19 avant J.C. et l’auteur nous dit ici qu’Auguste a effectué onze consulats, sachant que son onzième consulat date de l’an 23 avant J.C. (année où il renonce à son titre de consul suite à un complot et obtient la puissance tribunitienne à vie). Auguste (dont Cicéron avait dit que son courage avait surmonté son âge, car en effet il accède au pouvoir jeune ce qui lui permet un règne long, de l’an 27 avant J.C. à l’an 14 après J.C.) est acclamé par le peuple car il est considéré comme ayant le pouvoir divin et il est le seul à pouvoir ramener la stabilité à Rome qui était en période d’instabilité et de guerre, il établit notamment la « pax romana » ramenant sa stabilité et sa paix à Rome et a un nombre de titres phénoménal comme par exemple le « pater patriae », le « pontifex maximus », le consul, « l’imperator », le titre « d’Augustus » qui lui vaut un pouvoir « d’auctoritas », le pouvoir d’approvisionnement de Rome, le titre de « princeps » etc.., hormis le titre de « Dictator perpetuus » qu’il refuse. Auguste dira qu’il a « trouvé une Rome de briques et laissé une Rome de marbre » et ce grâce aux mesures sociales qu’il prendra, nous allons donc étudier ces mesures ainsi que leurs mises en places afin de voir comment Auguste a instauré une nouvelle politique après celle de Jules César, dictateur à vie ainsi que le triumvirat constitué de Lépide, Marc Anthoine et bien évidemment Auguste mais aussi comment a démarré le « principat », également appelé haut empire.

Pour cela nous commencerons par voir dans un I qui s’intitulera « La montée d’Auguste dans la république romaine » qui évoquera son arrivé au pouvoir ainsi que son ascension, et dans un second temps, dans un II intitulé « Auguste, ses mesures, ses réformes, sa politique : le début du principat » qui nous permettra de voir quelles sont les mesures qu’il a prise, lui permettant ainsi de rétablir et maintenir une stabilité et une paix, d’embellir Rome, le rétablissement de certaines valeurs et ce grâce à l’instauration d’un nouveau régime.

...

Télécharger au format  txt (2.4 Kb)   pdf (51.2 Kb)   docx (8.5 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com