LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Sociétés et cultures de l’Europe médiévale du XIe au XIIIe siècle

Étude de cas : Sociétés et cultures de l’Europe médiévale du XIe au XIIIe siècle. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  16 Mai 2018  •  Étude de cas  •  1 201 Mots (5 Pages)  •  162 Vues

Page 1 sur 5

Thème 3: Sociétés et cultures de l’Europe médiévale du XIe au XIIIe siècle

I- La cathédrale d’Amiens, témoin de la puissance de l’Eglise dans l’Europe médiévale

L’Eglise, une puissance politique

1- C’est  L'évêque Évrard de Fouilloy qui décide de la construction de la cathédrale.

2- En 1218, la foudre tombe sur la flèche de l'ancienne cathédrale, ce qui met le feu aux charpentes. Le toit s'embrase avec une rapidité stupéfiante et bientôt, c'est l'édifice tout entier qui s'écroule dans les flammes. C’est pour cela que  L'évêque Évrard de Fouilloy décide de reconstruire une nouvelle cathédrale.

3- La cathédrale d’Amiens est d’une taille remarquable car sa longueur est de 145 mètres contre 127 mètres pour la cathédrale Notre Dame de paris et 112.70 mètres de hauteur pour la flèche contre 96 mètres pour celle paris. La cathédrale gothique d’amiens est la plus vaste de France, avec un volume intérieur de 200 000 mètres cube

Un contexte économique favorable

4- Les activités qui font la richesse d’Amiens au XIIIe siècle sont l’industrie textile. Amiens est l’une des principales “villes drapantes” ce fut grâce à une plante cultivée dans cette région qui s'appelle la waide. Cette plante sert à la teinture des draps de laine.


5- Les corps de métier ayant participé à la construction de la cathédrale d’Amiens sont: des maçons, architectes, zingueur, vitrier, ardoisier, charpentier, et des tailleurs de pierres.

L’Eglise, une puissance sociale et culturelle

6- La cathédrale et ses cloches rythment le temps de la journée en sonnant pour la prière, un décès, un mariage, un baptême ou encore pour les grandes fêtes religieuses, mais aussi pour avertir le peuple d’un danger proche.

7- Avant la destruction par le feu de la cathédrale d’Amiens, celle-ci était de style roman puis après sa reconstruction elle est devenue de style gothique. On peut notamment dire que le style gothique permet à la cathédral d’Amiens d’avoir des voûtes beaucoup plus élevé, celles-ci s'élèvent à 42,5 mètres de hauteur, on peut aussi dire que le style gothique se caractérise aussi par la richesse du décor.

8- Avant l’apparition du style gothique, l'architecture romane se caractérisait par des arcs "en plein cintre" (c’est-à-dire en demi-cercle) et des voûtes massives. La construction des édifices religieux nécessitait des Murs d'appui épais, le plus souvent renforcés par des contreforts accolés. L'art gothique a résolu les problèmes de forces de l'art roman en utilisant de nouvelles techniques architecturales : la voûte sur croisée d'ogive et l’arc brisé. Une voûte sur croisée d'ogives est une voûte formée de deux arcs qui se croisent en diagonales. Ainsi, le poids des pierres ne repose pas sur deux mais sur quatre piliers. Ces innovations ont permis d’édifier des édifices beaucoup plus hauts et fins. En effet, l'arc brisé et la croisée d'ogive permettent de diriger le poids de l'édifice vers le sol. Les Murs épais peuvent donc être remplacés par d'énormes piliers et être ouverts vers l'extérieur. L’architecture gothique nous a laissé des édifices présentant des flèches pointues et ciselées, des ouvertures, des rosaces et de nombreux vitraux. Pour soutenir le poids des voûtes sur croisée d'ogive, ce style utilise la technique des arcs-boutants. Ces étais en forme de demi-arc sont situés à l'extérieur de l'édifice : ils reposent sur un contrefort et soutiennent le mur là où s'exercent les plus fortes poussées des voûtes.[pic 1]

II- La cathédrale d’Amiens, reflet des croyances religieuses des sociétés européennes médiévales

Le plan de la cathédrale rappelle l’histoire du Christ

9- Le plan de la cathédrale ressemble à la croix de jésus.  Ca rappel le passage dans la bible de la crucifixion de Jésus à Nazareth.

10- En architecture, le chœur est la partie du plan d'une église où se trouve le maître-autel et où se tiennent les clercs et les chantres. Le chœur est toujours orienté vers l’Orient, plus précisément vers Jérusalem.

...

Télécharger au format  txt (7.4 Kb)   pdf (152.7 Kb)   docx (293.1 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com