LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Le génocide Des Juifs Pendant La 2nd Guerre Mondiale

Note de Recherches : Le génocide Des Juifs Pendant La 2nd Guerre Mondiale. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  24 Novembre 2012  •  738 Mots (3 Pages)  •  1 590 Vues

Page 1 sur 3

L’extermination des juifs pendant la seconde guerre mondiale

Corrigé :

Le corrigé proposé est plus développé que celui attendu le jour de l'épreuve, afin de vous aider à bien comprendre le raisonnement.

Les titres en couleur servent à guider la lecture mais ne doivent pas figurer sur la copie.

Introduction

Accroche

La Seconde Guerre mondiale a été une guerre d'anéantissement. Ainsi, les populations civiles ont été particulièrement exposées à la violence des belligérants. Parmi elles, les populations juives et tziganes d'Europe ont fait l'objet d'un génocide. C'est ce que nous rappelle le document proposé.

Présentation du document

Il s'agit d'un plan général du camp d'extermination d'Auschwitz, situé dans la Pologne rattachée au Grand Reich. C'est le plus grand camp de ce type (environ 40 km2), cartographié au moment de sa plus grande extension. C'est une des pièces maîtresses de la politique planifiée d'extermination des Juifs d'Europe par le régime nazi : la Solution finale. Amorcée dès l'annexion de la Pologne en 1939, celle-ci est organisée lors de la conférence de Wansee en 1942.

Les Juifs sont d'abord recensés dans toute l'Europe occupée. À l'est de l'Europe, de 1939 à 1941, ils sont regroupés dans des ghettos comme celui de Varsovie. À l'ouest, ils sont victimes de rafles comme celle du Vel d'hiv à Paris en juillet 1942. Le regroupement forcé de ces populations (hommes, femmes et enfants) permet aux nazis et à leurs auxiliaires de les déporter.

Présentation de la problématique et du plan

________________________________________

Comment la Solution finale est-elle mise en œuvre ? Nous répondrons à cette question en présentant l'organisation de la déportation puis le processus d'extermination.

La déportation

Le transport

Le document nous rappelle que la déportation des Juifs et des Tziganes est opérée par transport ferroviaire. Ainsi, comme nous l'indiquent les directions (Katowice, Varsovie, Lublin, Cracovie, Vienne), l'ensemble du réseau ferré de l'Europe occupée est mis à contribution. On remarque que le camp d'Auschwitz est relié aux villes polonaises qui abritent des ghettos importants, comme ¬Varsovie ou Cracovie.

L'arrivée au camp

• Les déportés, qui ont voyagé des jours entiers enfermés dans des fourgons à bestiaux, arrivent à la gare située au centre du complexe. C'est à cet endroit, sur les rampes (R1-R2), qu'ils sont sélectionnés par les SS chargés de la surveillance, assistés par des détachements de détenus (les kommandos) : d'un côté, ceux qui sont jugés aptes au travail (hommes et femmes valides sans enfants) ; de l'autre, ceux qui sont destinés à l'extermination immédiate (vieillards, enfants, hommes et femmes non valides).

• Peu de temps après leur arrivée, les premiers sont

...

Télécharger au format  txt (5.1 Kb)   pdf (76.2 Kb)   docx (10.1 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com