LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

L'augmentation de la population mondiale suffit-elle à expliquer les difficultés croissantes d'accès aux ressources vitales?

Dissertation : L'augmentation de la population mondiale suffit-elle à expliquer les difficultés croissantes d'accès aux ressources vitales?. Recherche parmi 236 000+ dissertations

Par   •  29 Décembre 2012  •  Dissertation  •  337 Mots (2 Pages)  •  481 Vues

Page 1 sur 2

Problématique : l'augmentation de la population mondiale suffit-elle a expliquer les difficultés croissantes d’accès aux ressources vitales ?

Introduction : on va d'abord voir quelle sont les ressources vital qui sont essentiel a l'homme et qui sont plus en plus difficile d’accès,

I),l'eau dans notre vie et sont fonctionnement :

l'eau est a la basse la ressource la plus importante pour notre planète, grasse a elle nous avons de la vie mais aussi des végétaux essentiel au bon fonctionnement.Tout ceci grasse au cycle de l'eau.

Qui est constituer du passage entre : des fleuves, des rivières, des nappes d’eau souterraines, des nuages,des précipitations,des courants aériens chargés de particules d’humidité et l’évaporation.

La mer alimente l’ensemble de ce cycle et reçoit, par les précipitations et les fleuves, l'eau qui s’est évaporée de sa surface. Le cycle de l’eau joue donc un rôle important dans l’histoire géophysique, géologique et biologique de la Terre.

A)L’eau, indispensable à l’agriculture :

définition d'agriculture:culture du sol pour la production de denrées alimentaire pour l'homme et les animaux.

Depuis le début de notre époque, l’agriculture intensive et de industrielles permet d’augmenter les rendements, qui entraînent aussi une très forte croissance de la consommation agricole d’eau. Par ailleurs, l’augmentation des surfaces agricoles cultivé a nécessité l’apparition de nouvelles technique d’irrigation.

Au milieu du vingtième siècle, certaines pratiques agricoles ou agro-industrielles,

ont, par leurs excès, déclenché des désastres environnementaux, sociaux

et économiques, comme l’assèchement de la mer d’Aral. Actuellement, le lac

Tchad connaît lui aussi une rapide diminution de sa surface. De nombreuses

nappes phréatiques sont surexploitées, comme en Chine, où certaines villes

s’enfoncent dans le sol en raison de l’assèchement des nappes souterraines.

Face à ces évolutions, une nouvelle tendance apparaît, celle d’une agriculture

qui prenne mieux en compte les limites des ressources en eau, les besoins

des populations et la question de la solidarité entre les générations contemporaines

et les générations à venir. Cela se traduit, entre autres, par la multiplication

d’initiatives, comme dans certaines régions menacées par le stress hydrique,

la mise au point de systèmes d’aspersion au goutte à goutte, excellents pour

la croissance des plantes et très efficaces pour prévenir tout gaspillage de la

ressource.

...

Télécharger au format  txt (2.5 Kb)   pdf (48.9 Kb)   docx (8.9 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com