LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Textes de l’Epreuve Orale de Français

Compte rendu : Textes de l’Epreuve Orale de Français. Recherche parmi 237 000+ dissertations

Par   •  30 Octobre 2019  •  Compte rendu  •  874 Mots (4 Pages)  •  39 Vues

Page 1 sur 4

INTRO

“ Lorsque les choses vont mal, on s’en prend à la Constitution, ce qui prouve bien malgré tout l’importance que par instinct, on lui attache” . C’est dans “l’idée des constitutions” , un ouvrage rédigé en 1962 et édité en 1985, que Paul Bastid , Juriste et homme politique français, développe cette idée. En effet selon lui les citoyens français ont eu pour habitude de rendre la constitution responsable des maux survenus à l’Etat tel que la défaite de 1940 sous la Constitution de 1875 , ou encore la guerre d’Algérie sous la Constitution de 1946.

La terme “Constitution” vient du latin “constitutio” , c’est un terme qui a plusieurs sens. Dans le langage courant il est question de la constitution d’un être humain ou de celle de la matière tandis que dans le domaine des science sociales, chaque groupe, à partir du moment ou il se différencie, possède une organisation déterminée, c’est à dire d’une constitution. Il existe également une constitution de la famille.

Dans le sens politico juridique, la Constitution est la norme juridique suprême d’un Etat, plus précisément un ensemble de règles, principalement juridiques, écrites ou non, qui prétendent poser un certain type d’organisation politique, énoncer des principes la structurant, créer ou reconnaître des institutions, prescrire des obligations et des procédures. Aujourd’hui l’ensemble des Etats sont dotés d’une Constitution , idée qui s’est d’abord développée aux Etats-unis, propagée dans toute l’Europe puis dans le monde entier depuis le XVIII ème siècle, cependant tous les Etats ne sont pas dotés du même type de C° car il existe deux types de Constitutions; La constitution écrite et la Constitution coutumière (Non écrite). La différence est que dans une constitution écrite l’ensemble des règles de nature constitutionnelles tandis que dans une constitution non écrite est un système ou les règles constitutionnels ne sont pas écrites dans un doc solennel et unique mais sont contenu dans différentes sources qui conservent ces diverses règles constit.

Une question qui s’impose est donc celle-ci ; Comment le terme de Constitution écrite s’est implanté dans la majorité des Etats?

I) La Constitution dans le monde

La notion de C° est récente , elle a su s’imposer dans le monde entier car, en effet, l’ensemble pour ne pas dire la totalité des Etats souverains sont dotés d’un C° écrite.

La propagation de la C° écrite

Dans un sens juridique la C° permet la distinction du légal et de l’illégal, c’est au 18ème siècle que ce sens s’est observé aux Etats-Unis. En effet , la doctrine du constitutionnalisme qui consiste à encadrer le pouvoir de l’Etat est une idée plus ancienne , cependant ce n’est qu’au XVIIème en Amérique du Nord puis en 1787 aux Etats-Unis que s’est développée l’idée qu’une Constitution devait être inscrite dans un document solennel, c’est ici la définition d’une constitution écrite. C’est plus tard en 1789 en France que cette idée est reprise et se propage progressivement dans une partie de l’Europe puis dans le reste du monde. Cette idéologie d’un Etat régi par une

...

Télécharger au format  txt (5.5 Kb)   pdf (37.8 Kb)   docx (9.3 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com