LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Webmarketing Historique

Documents Gratuits : Webmarketing Historique. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  30 Avril 2013  •  797 Mots (4 Pages)  •  347 Vues

Page 1 sur 4

Historique

Les premières naissances d’internet (1969 – 1992)

Première apparition : 1969 : ARPA

1973 : première véritable apparition : création du protocole TCP-IP : protocole de transfert de fichiers. Le but de cette création était de faire en sorte que si un point était détruit, l’autre restera intacte.

1981 : internet utilisé par les chercheurs, transferts de thèses, mémoires, articles…

1991 – 1992 : arrivée officielle (grand public) d’internet. La NSF autorise l’utilisation privée d’internet.

L’arrivée d’internet pour les particuliers apporte la notion de gratuité. En 1992, on crée le WWW (World Wild Web) par deux ingénieurs de CERN (Tim Berners Lee : Anglais et Robert Cailliau : Belge). Projet américain ouvert utilisé par des européens. Ils créent une grappe d’innovation, une nouvelle industrie.

Les 3 technologies qui font le web :

- TCP-IP : connexion entre ordinateurs

- DNS : Domain name server (IP : c’est le nom de l’ordinateur sur les réseaux) il sert d’indicateur entre un nom de domaine et une adresse IP.

- Lien Hypertexte : permet de naviguer.

En 1992, le CERN a laissé tomber ses droits.

L’euphorie (1994 – 2000)

Le démarrage d’internet Grand Public se fait dans un ambiance euphorique.

1994 : création de Yahoo, MSN

Juin 1994 : 2738 sites internet présents.

1995 : création d’internet exploreur (navigateur web)

1997 : 1 million de sites présents. Internet lance une nouvelle économie.

1998 : Création de Google, complétement dépouillée, léger, clair. Ils ont détrôné Yahoo en quelques mois. Sur le marché de la recherche, Google se positionne en leader grâce à son algorithme qui permet des résultats plus ciblés.

L’éclatement de la bulle, l’effondrement du marché (2000 – 2001)

Le 18 mai 2000, fermeture du site BOO.com, site emblématique de l’euphorie, qui vendait des vêtements en ligne. Ce fut l’équivalent de Léman Brother pour la crise financière à l’échelle européenne. C’est l’éclatement de la bulle spéculative du web.

Spéculation : on achète quelque chose pour le revendre (on achète quand le prix est bas, on le revend lorsqu’il est haut). Plus la demande est élevée, plus l’action est chère, plus les actions se vendent, moins l’action est chère. L’achat d’une action implique que l’on est propriétaire d’une part de l’entreprise. L’objectif est parfois de prendre le contrôle de cette entreprise.

Pendant l’euphorie, il y a eu beaucoup de spéculation sur internet, on a cherché à investir dans les sociétés présentes sur le web dans l’espoir d’un gain rapide, on parle de nouvelle économie, il faut arriver en premier, être pionnier, être très flexible, très rapide. Les valeurs des sociétés en rapport avec le web vont augmenter très rapidement car la demande est énorme. Sauf qu’ils ne se sont pas aperçu que beaucoup des sociétés ne gagnent pas d’argent, les investisseurs paniquent, partent en vendant leurs actions,

...

Télécharger au format  txt (5.4 Kb)   pdf (80.7 Kb)   docx (10.5 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com