LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Vous êtes Journaliste à L'époque évoquée Dans Les Raisins De La Colère Et Vous rédigez Un Article Qui Condamne Les Agissements Des Grands Pro Prié Tai Res Et Des Sociétés Foncières Californiennes.

Dissertations Gratuits : Vous êtes Journaliste à L'époque évoquée Dans Les Raisins De La Colère Et Vous rédigez Un Article Qui Condamne Les Agissements Des Grands Pro Prié Tai Res Et Des Sociétés Foncières Californiennes.. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  27 Septembre 2012  •  466 Mots (2 Pages)  •  1 836 Vues

Page 1 sur 2

Contexte : Ce texte est extrait d’un roman dont l’action se situe pendant

les années noires de la crise économique des années trente et qui raconte

le périple d’une famille fuyant la sécheresse en Oklahoma pour tenter de

se refaire une vie en Californie.

Les émigrants déferlaient sur les grand-routes et la faim était dans

leurs yeux et la détresse était dans leurs yeux. Ils n’avaient pas

d’arguments à faire valoir, pas de méthode ; ils n’avaient pour

eux que leur nombre et leurs besoins. Quand il y avait de l’ouvrage

pour un, ils se présentaient à dix - dix hommes se battaient

à coups de salaires réduits.

Si ce gars-là travaille pour trente cents, moi je marche à vingt-cinq.

Il accepte vingt-cinq ? Je le fais pour vingt.

Attendez... c’est que j’ai faim, moi. Je travaille pour quinze cents.

Je travaille pour la nourriture. Si vous voyiez les gosses, dans quel

état ils sont - ils ont des espèces de clous qui leur poussent ; à

peine s’ils peuvent remuer. Leur ai donné des fruits tombés et

maintenant ils ont le ventre enflé. Prenez-moi, je travaillerai pour

un morceau de viande.

Bonne affaire. Les salaires baissaient et les cours se maintenaient.

Les grands propriétaires se frottaient les mains et envoyaient de

nouveaux paquets de prospectus pour faire venir encore plus de

monde. Les salaires baissaient sans faire tomber les prix.

D’ici peu, nous serons revenus au temps des serfs. Là-dessus, les

grands propriétaires et les Sociétés Foncières eurent une idée de

génie : un grand propriétaire achetait une fabrique de conserves,

et dès que les pêches et les poires étaient mûres, il faisait baisser

les cours au-dessous du prix de revient. Et en qualité de fabricant,

il se vendait à lui-même les fruits au cours le plus bas et prenait

son bénéfice sur la vente des fruits en conserve. Mais les petits

fermiers qui n’avaient pas de fabriques de conserves perdaient

leurs fermes au profit des grands propriétaires, des Banques et

des Sociétés propriétaires de fabriques. Les petites fermes se

raréfiaient de plus en plus. Les petits fermiers allaient habiter la

ville, le temps d’épuiser leur crédit et de devenir une charge pour

leurs

...

Télécharger au format  txt (3.1 Kb)   pdf (54.8 Kb)   docx (9.3 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com