LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Une Analyse De Cas Dans le cadre du cours d’Éthique Appliquée

Rapports de Stage : Une Analyse De Cas Dans le cadre du cours d’Éthique Appliquée. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  28 Septembre 2011  •  1 157 Mots (5 Pages)  •  3 524 Vues

Page 1 sur 5

ANALYSE DE CAS

COURS

ÉTHIQUE APPLIQUÉE

Michel Dodier

Sûreté Municipale Thetford Mines

2002-12-13

INTRODUCTION :

Dans le cadre du cours d’Éthique Appliquée, je devais produire une analyse de cas sur une situation problématique. J’ai choisi de le faire en analysant le cas no.16. Dans ce cas, il est question d’un groupe de policier qui se rend prendre une bière dans un bar de la ville. Le propriétaire du bar paye souvent la traite au policier. Il mentionne que ce n’est seulement qu’un échange de bon procédés. Un client indésirable, ayant été expulsé du bar, décide de se venger en se rendant au poste pour se plaindre au supérieur que les policiers ne paient pas leurs consommations.

ANALYSE DE LA SITUATION :

On peut facilement constater que dans ce cas, il existe un problème éthique. Plusieurs personnes y sont impliquées. Il y a tout d’abord, Les policiers qui se rendent à ce bar, le propriétaire du bar, le plaignant, le supérieur, le Service de Police et finalement les autres clients. Le supérieur a deux options devant lui :

1. Laisser la situation perdurer

2. Faire en sorte qu’elle cesse dès maintenant.

Si le supérieur laisse la situation perdurer :

Les policiers continueront sûrement à profiter des avantages que le propriétaire leurs donnent, mais ils n’amélioreront pas leurs images vis-à vis les autres clients du bar qui eux, doivent payer leurs consommation et surtout ne profite pas des « traites » du propriétaire. Pour ce qui est du propriétaire du bar, il ne se plaindra sûrement pas de l’inaction du supérieur, car durant ce temps, il profite de la protection des policiers dans son bar et ces derniers peuvent aussi laisser passer quelques infractions qu’il pourrait commettre. Durant ce temps, les autres clients et le plaignant continueront a se sentir frustré et à répandre la rumeur que les policiers profitent de leur statut pour obtenir des biens ou des faveurs gratuitement. Pour ce qui est du Service de police et du supérieur, ils risquent tous deux des réprimandes, si l’histoire venait qu’à s’ébruiter et ils pourraient ternir leur image respective. C’est sûre qu’ils n’ont rien à gagner dans cette histoire.

Si le patron laisse continuer la situation tel quelle, il cultiveras d’une certaine manière la solidarité entre lui et ses patrouilleurs, car ce seras une façon de leurs dirent qu’il accepte leur comportement. Il reconnaîtra aussi leur présence, car il a eu vent du problème par le plaignant. De plus, si la situation perdure et que personne ne tente de résoudre le problème, le supérieur pourrait voir le problème revenir sur son bureau ce qui ferait en sorte qu’il vivrait une certaine incertitude.

Si le supérieur fait en sorte que la situation cesse :

Si il intervient, les policiers vont projeter une meilleure image vis-à-vis la population, mais d’un autre côté, perdront les privilèges qu’ils avaient en allant au bar et peut-être aussi dans les autres endroits publiques de la ville. Pour ce qui est du propriétaire du bar, il fera sans contredit plus d’argent avec les policiers, car ils devront maintenant payer tout leur consommation, mais il coure aussi la chance de perdre les privilèges que les policiers lui concédaient. Pour les clients, ces derniers ne perdront rien à ce que le patron intervienne, mais au contraire la situation seras équitable pour tous les clients du bar.

Le plaignant de son coté, pourra éprouvé

...

Télécharger au format  txt (7.5 Kb)   pdf (94.6 Kb)   docx (11 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com