LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La fiche de lecture

Guide pratique : La fiche de lecture. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  17 Mars 2012  •  Guide pratique  •  935 Mots (4 Pages)  •  868 Vues

Page 1 sur 4

La fiche de lecture

D’après le travail d’Elsa Dorlin, Département de science politique, Paris 8 Saint Denis.

A quoi ça sert ?

La fiche de lecture est un exercice qui doit avant tout vous être utile à vous : elle consiste à donner la structure logique d’un texte et à énoncer clairement et de façon synthétique les thèses développées par un auteur dans tel ou tel ouvrage ou dans tel ou tel de ses articles. Elle doit également permettre de définir exactement (dans le contexte) les concepts utilisés et montrer comment est faite l'articulation des idées dans le texte. La fiche de lecture peut s'appuyer sur un commentaire publié de l'œuvre « fichée », il faudra alors prendre garde à différencier les thèses de l’auteur et leurs interprétations.

A quoi ça ressemble ?

Concrètement la fiche de lecture est un outil, elle doit donc remplir efficacement sa fonction : elle ne doit pas être trop longue ou trop courte – entre 2 et 5 pages (maximum à ne pas dépasser en Times new roman 12 interlignes 1,5) – , elle doit être rédigée de façon soignée et concise. Evitez toutes les formules inutiles et astreignez-vous à un style simple selon la règle suivante : une idée par phrase, une phrase par idée – chaque phrase comportant un sujet, un verbe, un complément.

Il faut faire apparaître le plan de votre fiche en titrant chacune des parties, voire, le cas échéant, chaque sous-partie.

Travail préliminaire

Pour faire une bonne fiche de lecture, il faut lire attentivement le texte sur lequel vous voulez travailler ; c’est-à-dire, crayon en main, vous devez commencer à noter au brouillon les idées importantes et être capable de vous orienter dans le plan de l’ouvrage. Vous devez aussi noter précisément les pages où se trouvent les définitions importantes, les concepts centraux de la pensée de l’auteur, mais aussi les passages que vous n’avez pas compris pour pouvoir y revenir et éviter de faire un contre-sens (erreur à éviter absolument !), ou encore les passages qui vous posent problème et que vous estimez susceptibles de faire l’objet d’une critique raisonnée.

Le plan de la fiche en cinq points

1) Commencez par énoncer le prénom et le nom de l’auteur de l’ouvrage ou de l’article, le titre de l’ouvrage ou de l’article, le lieu de publication, la maison d’édition (pour un ouvrage), le titre de la revue (pour un article), la date de publication, les pages de début et de fin (pour un article). Par exemple : L. Bereni, S. Chauvin, A. Jaunait, A. Revillard, Introduction aux gender studiez. Manuel des études sur le genre, De Boeck, Bruxelles, 2008 ; S. Duchesne, F. Haegel, « La politisation des discussions, au croisement des logiques de spécialisation et de conflictualisation », Revue Française de Science Politique, vol. 54, n°6, décembre 2004, p. 877-909. N’oubliez pas que les titres d’ouvrages se soulignent ou se mettent en italiques, mais les titres d’articles inclus dans les ouvrages ou dans les revues se mettent entre guillemets (« »). Il s’agit de conventions

...

Télécharger au format  txt (6 Kb)   pdf (84 Kb)   docx (10.3 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com