LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

L'art est-il un besoin ?

Commentaire d'oeuvre : L'art est-il un besoin ?. Recherche parmi 233 000+ dissertations

Par   •  18 Janvier 2020  •  Commentaire d'oeuvre  •  1 443 Mots (6 Pages)  •  21 Vues

Page 1 sur 6

        Dissertation.

Intro :

Pour ce devoir, nous avons à faire à une question fermée qui est : « L’art répond-il à un besoin ». Nous pouvons dire que l’art, est en fait l’expression des sentiments, pensées de l’homme qui peut prendre plusieurs supports : sculpture, peinture, musique ou encore architecture, danse, poésie… Autrement dit tous les moyens d’expression qu’on appelle aujourd’hui les « beaux-arts ». Le besoin lui dans cette question, questionne sur son utilité dans la vie de l’homme, ou encore sa nécessité. Nous pouvons dire que dans cette question le terme « besoin », porte plus sur le coté vital et nécessaire, de l’art, dans l’existence humaine.

 Ainsi nous pouvons nous demander si l’art est-il pour l’homme, une nécessité, ou bien au contraire peut-on s’en passer. L’art est-il utile dans la vie de l’homme, ou alors au contraire, l’art y est-il totalement inutile et sans aucun sens. L’homme sent-il un besoin inévitable, à s’intéresser à l’art ou bien peut-il être totalement désintéressé par celui-ci. Dans un premier temps, nous pourrons dire qu’en effet l’art est un besoin essentiel pour l’existence de l’homme. Puis dans un second temps, nous aborderons le fait que l’art n’est pas réellement nécessaire pour l’homme et qu’il peut tout à fait vivre sans.

          En effet nous pouvons dire, que dans l’existence de l’homme, l’art à une place toute particulière. C’est en fait un moyen pour l’homme, de s’exprimer, de laisser ces pensées se libérer. L’art pour lui est comme un défouloir qui lui permet de le laisser s’exprimer totalement et laisser échapper ses pensées, mais aussi ces traumatismes. L’art est en fait pour lui le libérateur des ses sensations, sentiments. L’homme se lâche totalement et laisse parler sa créativité pour s’exprimer. Friedrich Hegel dans son Cours esthétique, publié en 1830 dit qu’il faut « chercher le besoin général qui provoque une œuvre d’art dans la pensée de l’homme, puisque l’œuvre d’art est un moyen à l’aide duquel l’homme extériorise ce qu’il est ». HEGEL dit ici que l’art est un besoin car il permet bel et bien l’extériorisation des sentiments, pensées ressentis de l’homme.  La doctoresse en histoire Lucienne Peiry, dans Table ronde sur l’art brut, parle même de besoin impératif, en désignant l’art. afin que l’homme puisse totalement se libérer de ses pensées, et elle précise même que s’il crée un monde fictif totalement « onirique » et différent du sien, c’est pour qu’il puisse trouver sa place. Pour elle ces artistes de l’art brut, ont été totalement écartés, « marginalisés », et à qui on a totalement enlever la liberté de s’exprimer. Elle dit en fait que l’art leur permet de se soulager des pressions des sociétés.  L’artiste contemporaine Niki de Saint Phalle, est aussi un bon exemple sur le lien entre besoin d’expression et art avec son œuvre Les tirs, ou elle tire avec son fusil sur des sculpture. Elle dit que pour elle c’était un moyen d’extérioriser la colère des violences qu’elle a subi par son père. L’art est en fait nécessaire à l’expression de l’homme, pour qu’il puisse se sentir mieux. Il y a en fait ici un sentiment de dénonciation à travers l’art.

L’art est aussi un besoin, car il permet une certaine éducation, une certaine ouverture d’esprit sur le monde. Cela permet d’accepter plus de chose, de découvrir d’autres cultures encore inconnu ou très peu populaire comme les statuettes des îles Fidji représentant des êtres divins ou des hommes banaux, ou les arts orientaux comme la couture de tapisserie encore très en vogue. Prenons par exemple l’œuvre Friedrich Nietzche, Humain, trop humain publié en 1878. Il dit dans cette œuvre que l’art sert avant tout à « embellir la vie », que cela doit nous rendre « plus tolérable et agréable envers les autres ». Il dit en fait que l’art nous sert surtout pour nous éduquer, pour nous montrer comment il faut se comporter avec les autres. Dans son œuvre il dit aussi que l’art sert à « réinterpréter tout ce qui est laid » pour faire transparaitre « son côté significatif ». Il montre en fait que toutes les réalités de la nature humaine son démontrer par l’art, afin que l’homme puisse les connaître et les comprendre. Dans son œuvre il démontre réellement le coté nécessaire, de l’art pour l’homme, pour qu’il puisse comprendre le monde dans lequel il vit.

...

Télécharger au format  txt (8.8 Kb)   pdf (102.6 Kb)   docx (9.8 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com